Les longueurs des manteaux

En marge des précédents articles sur les manteaux, et alors les températures se raccrochent encore à l’hiver, étudions ce soir les longueurs types de ces derniers. Car la mode évoluant, les longueurs évoluent aussi. Et d’une certaine manière, vers le riquiqui, mais ne nous fâchons pas ! Étudions la planche ci-dessous :

longueur manteau

De haut en bas :

  1. La sur-veste. Longueur classique et très sport, sur le modèle des Barbour. Il est plus long que la veste de quelques centimètres, pour arriver à la fin de la main. Idéal pour l’ordinaire et les mises décontractées du week-end.
  2. L’auto-coat. Comme son nom l’indique, il fit fureur dans les années 60, la conduite automobile se démocratisant. Alliant style d’un manteau classique et longueur raccourcie, il est presque devenu le standard de nos jours, notamment avec le développement des ‘cabans’.
  3. Vers le genoux ou au dessus de celui-ci. Typique des manteaux raglans et autres imperméables classiques, c’est une longueur qui laisse de l’aisance pour marcher ou faire des activités de loisir.
  4. A la ville, la longueur typique était et reste entre mi-mollet et en dessous du genoux. Oui c’est peu long, mais la proportion est satisfaisante, notamment si l’on est attentif à la position des poches. 3 boutons est moderne, 4 boutons en classique.
  5. Entre mi-mollet et la cheville, standard ancien que l’on ne voit plus guère. A l’instar du duc de Windsor, vous le sortirez pour les soirées à l’Opéra.

Et vous, quelle est la vôtre ? Bonne semaine, Julien Scavini

 

13 Réponses to “Les longueurs des manteaux”

  1. bigstop Says:

    Chacun à son utilité !

    En partant du haut,

    je ne possède pas de un. Si je souhaite porter court, alors je préfère une veste sport. En lin, ou en lin et soie l’été. En tweed l’hiver…

    Le 2 doit correspondre à ma parka et à mon cabans breton.

    Le 3 doit correspondre à mes cover coats et à un imper moderne.

    Le 4, j’en possède un depuis l’acquisition d’un tabarro à Venise. Un vieux burberry traîne dans mon armoire, mais trop grand pour moi (aux épaules) je n’ai plus l’envie de le porter, malheureusement.

    Le 5, et bien je n’oserais pas. Je serais bien tenté par un tabarro plus raffiné et plus long que le mien, qui correspondrait à cette longueur, mais ce genre est à proscrire pour moi car ne suis pas bien grand. Il faut je pense avoir conscience qu’il faut être vraiment grand (1,80 minimum je dirais) pour pouvoir se permettre de porter ce type de manteau sans sacrifier son allure…

  2. jimmy Says:

    bonjour je suis votre blog depuis un petit moment maintenant aussi si vous avez le temps pourriez vous me donnez quelques conseils sur la manière de bien porter le costume et le manteau sachant que je suis de petite taille (1m69) ? Par avance merci.
    Cordialement

  3. Le Chiffre Says:

    Sacrilège ! Vous avez dessiné un pantalon à revers avec un smoking… (fig. 5) :D
    Blague à part, la longueur n° 5 me paraît trop longue même si l’on fait 1m90, et surtout peu pratique, pour entrer en voiture par exemple. En revanche, si quelqu’un sait où trouver des pardessus ou des impers de la longueur n° 4, je suis intéressé ! Il me semble ne plus pouvoir trouver, au maximum, que des manteaux de la longueur n° 3 en PAP -et encore, pour les vendeurs, c’est un manteau long…

    • Victor Hoet Says:

      Bien d’accord pour la longueur 4. Je ne sais pas si ma réponse sera d’une grande aide, mais je sais – en revanche – que T.M.Lewin proposait, cet hiver, un Chesterfield de cette longueur environ.

      Malheureusement, la collection printemps-été n’offre rien de convenable ; mais, pour l’hiver prochain, il pourrait s’avérer judicieux d’y jeter un coup d’œil…

      Je joins une photo du modèle en question :

      • Le Chiffre Says:

        Intéressant, merci de votre réponse. Malheureusement, j’ai déjà un manteau un peu plus court, mais d’une coupe très similaire… Je cherche surtout des croisés, je pense que des manteaux droits peuvent être portables même assez courts. En revanche, c’est impensable pour des manteaux de type greatcoat, polo coat, etc. je trouve.

    • Victor Hoet Says:

      Là encore, d’accord : les manteaux croisés perdent beaucoup à être rétrécis.

      Je crains toutefois que ce genre de pièces soit une rareté dans le prêt-à-porter. Enfin, il reste Julien ; qui sera sans doute ravi de vous en tailler un dans les règles de l’art…
      Même si, c’est sûr, c’est un investissement…

    • Julien Scavini Says:

      Ahhaa oui smoking avec revers… Je suis allé vite, j’ai oublié cela. Il me faudrait un peu de temps pour retoucher le dessin :)

  4. Hebe Says:

    Bonjour,
    Bien d’accord avec le message précédent: La vie moderne ne permet pas l’utilisation conjuguée du modèle 5 et de l’automobile.
    Je possède un manteau bleu foncé, de longueur 4, et comme vous le dites classique, 4 boutons, que je traîne depuis que j’ai fini de grandir (j’exagère à peine) et qui continue à me peloter quand je le porte, un vrai plaisir, et un manteau plus court, 2, qui est tout de même pratique, surtout pour les déplacements en auto. Il ferme avec une fermeture à glissière, avec un rabat boutonné.
    M. Bigstop: Une cape? Il faut oser en porter une… Je préférerais voir à quoi ça ressemble sur mon squelette avant de m’aventurer avec… Je connais un peu les tabarros, mais n’ai pas trouver de marchand de Venise qui en fabriquât, pour voir, lors de ma dernière brève visite. Mal informé… Il y en a aussi en Espagne, mais je n’y vais pas, en Espagne.
    Hebe

  5. bigstop Says:

    Bonjour Hebe,

    Voici quelques renseignements pour trouver un tabarro:

    Le spécialiste, qui lui a redonné vie (très belle histoire, il offrait une veste à ceux qui lui rapportaient de vieux tabarros de leurs greniers, alors qu’ils étaient tombés en désuétude dans les années 50):

    http://www.tabarro.it/homepage.html

    Il est possible de les trouver dans Venise même, dans le magasin Barena :

    Sestier San Marco 4260/b
    30124 Venezia (VE)
    0415238457

    (c’est juste derrière le campo Manin et la Cassa di Risparmio di Venezia (la caisse d’épargne locale)).

    Et puis il y a :

    http://www.monicadaniele.com/tabarro_sanmarco/Home.html

    Ce n’est pas si difficile à porter. Si vous cherchez sous google, vous trouverez des photos de messieurs d’un certain âge, portant ce type de cape avec un chapeau, dans un contexte champêtre. On en voit « souvent » en Italie du Nord.

    Les plus longs sont très difficiles à porter en dehors de Venise et à moins d’être grand. J’ai opté pour un modèle de longueur moyenne (le Caorliega) qui me va très bien (je mesure environ 1,70 m). De même, je conseille une fermeture en brandebourg de soie noire au lieu des lions en argent… Ces derniers sont vraiment difficiles à porter en dehors de la cité des Doges. Et ce, même si au départ, les fermetures en soie étaient réservées aux dames.

    Rien n’est plus élégant qu’un tabarro rabattu sur l’épaule, le drapé est magnifique. Et puis il est noir et comme nous l’expliquait M Scavini, le noir, c’est idéal. C’est en outre très bien conçu: ça protège du froid et de la pluie, protège les pantalons et permet de garder un objet (une porte-documents en cuir) sous la cape et donc à l’abris de la pluie.

    Il faut l’essayer pour être sûr, mais l’essayer, c’est l’adopter.

  6. Schindler Says:

    Bonjour, j’aurais une question à vus soumettre : je mesure plus d’1m84 et je suis vraiment fan des longs manteaux (style n°5). Hélas, je ne sais ni quel est le style à proprement parler, ni où en trouver…
    Auriez vous quelques conseils?
    Merci :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 515 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :