Deux ou trois boutons

Voici une des questions les plus récurrentes du métier de tailleur, veston deux ou trois boutons ? Elle se pose invariablement lorsque vient le moment de choisir la forme générale de la veste que l’on commande. Et elle est moins évidente qu’il n’y parait. Beaucoup de messieurs butent sur celle-ci. Car cette question renvoie à une idée de style. Cette forme particulière, que va-t-elle dire de moi ?

Évidemment, la première des options est de regarder l’anatomie générale de la personne. Si vous êtes petit, fuyez le trois boutons, c’est la logique même. Mais une logique qui n’a pas toujours eu cours. Un de mes vieux clients, qui a toute sa vie été chez le même tailleur et qui est pourtant assez petit et corpulent, ne veut que du trois boutons. Son ancien tailleur lui avait dit que c’était comme ça qu’il fallait s’habiller, et que sur lui, c’est idéal et mieux que le deux boutons qui le tasserait… Je m’interroge encore. Que voulez-vous, on ne peut lutter contre les habitudes.

2 ou 3 boutonsLa mode après. Celle-ci est au deux boutons ces temps-ci et depuis un petit moment déjà. Lorsque j’avais interviewé Camps De Luca à ce propos l’été dernier, il m’avait été dit que le deux boutons était maintenant ultra majoritaire dans les commandes. A tel point qu’il n’y avait plus de trois boutons en production. Un signe.

Est-ce une question d’ouverture, d’échancrure, pour montrer plus de cravate par exemple ? Peut-être. Seulement, le costume croisé – à la mode également – ne permet pas une profonde échancrure, du fait de la croisure assez haut. Pour ma part, j’aime les deux, sans distinction. J’ai seulement remarqué que les trois boutons vieillissaient un peu moins bien, présentant notamment des drapés sur la poitrine, du fait du non-boutonnage du haut. Mais ce dernier habille plus. Son côté plus refermé est plein de discrétion, à l’inverse du deux boutons, plus démonstratif. C’est donc surtout une question d’attitude personnelle, et de moment. Notons qu’une veste trois boutons, l’hiver, tient plus chaud.

Enfin, par le petit schéma ci-dessous, étudions les différents trois boutons que l’on peut rencontrer dans le commerce ou chez les tailleurs :

3 boutons

  • A : le trois boutons classique. Le revers ne commence qu’après le dernier bouton. Il ‘roule’ donc un peu plus haut que le bouton, avec une revers plutôt court.
  • B : le trois boutons, à l’italienne. Le revers commence au dernier bouton, ou à peine avant. L’entrainement du revers et son ‘roulé’ ne peu se développer si vous fermez le dernier bouton. Mais si vous le laissez ouvert (un classique de nos jours), le roulant de revers s’exprime bien, à mi-chemin entre un deux et un trois boutons. Ceci dit, du point de vue des tailleurs parisiens avec qui j’en ai discuté, un revers qui roule de cette manière (c’est à dire sur le bouton) est mal conçu. C’est donc le signe, d’un point de vue parisien d’une mal façon, ce que nierait un tailleur italien !
  • C : le revers américain. Il s’agit en fait d’un véritable deux boutons. La troisième, fausse boutonnière, est exécutée dans le revers, sur l’envers, enfin l’endroit du coup.

Et vous, quel est le vôtre ? Bonne semaine, Julien Scavini

 

13 Réponses to “Deux ou trois boutons”

  1. Ramius Says:

    En ce qui me concerne, je fais une distinction que je n’arrive pas à expliquer: 2 boutons pour les costumes, et pour les sportcoats, notamment tout ce qui est tweed, 3 boutons.

    Et quid du 1 bouton? Positionné assez haut, je trouve cela plutôt seyant.

    • 2M Says:

      Le 1 bouton me semble n’être de circonstances que lors des tenues de « soirées » ou plus formelles dirons nous.

  2. PE Says:

    Je suis peut-être victime de la mode des deux-boutons, mais je trouve ces derniers beaucoup plus flatteur, pour la plupart des gabarit.
    Et effectivement, cela montre davantage la cravate, ce qui est toujours un plus.

    En y réfléchissant, les silhouettes en trois-boutons qui me plaisent sont toujours des revers américain, ce qui revient presque à un deux boutons en construction, non ?

  3. Christophe Says:

    J’ai acheté un costume trois boutons il y a quatre ans je crois, que je ne sors que pour les grandes occasions, car les revers à cran sont assez larges, ou plutôt disons « normaux », mais la mode actuelle est aux revers très fins avec surpiqûres.
    Du coup je trouve que c’est mon plus beau costume, car les autres que je mets plus souvent, à deux boutons, ont justement ces crans assez fins, qui donnent moins d’allure…
    Mais mon nombre de bouton préféré reste… l’unique ! Sur ma dinner jacket ! :)

    Bonne journée.

  4. saxonico Says:

    Personnellement j’aime l’échancrure que donne un 2 boutons, un peu plus sport et jeune que le 3 boutons

  5. Armand Says:

    Je n’arrive pas à comprendre l’intérêt du revers américain présenté en (C). On dirait que ce sont des vestes 3 boutons, convertis en vestes 2 boutons, à grand coup de fer à repasser, par des vieux souhaitant moderniser leur garde robe pour faire jeune. Qu’en pensez vous ?

  6. IrohG Says:

    Je trouve que c’est une façon de combiner la ligne du 2-boutons tout en gardant la force du 3-boutons. Je n’ai jamais essayé, mais il suffit de regarder « La Mort aux Trousses » pour se convaincre que ça peut avoir une très bonne tenue.

  7. wlspencer Says:

    je n’ai jamais compris l’intérêt du deux boutons et de la mode des revers extrêmement fin, j’ai l’impression que les vestes deux boutons sont plus cintrés que les trois, c’est inélégant sur les mannequins avec un x qui se forme sur le devant de la veste, imaginer alors sur un homme de corpulence lambda ; de plus les revers généreux (sans tomber dans l’excès des années 80) encadrent mieux la ligne des épaules à mon goût ; donc pour ma part c’est toujours le sacro-saint trois boutons avec les deux premiers boutons fermés (je ne comprend pas non plus cette mode de boutonner le seul bouton du milieu…) et en trois pièces l’hiver, ce qui permet de baisser le chauffage : c’est élégant, écologique et économique alors pourquoi s’en passer…

    Amicalement,

    Louis

  8. Le Chiffre Says:

    Personnellement comme j’aime autant le 2 que le 3 boutons je choisis le 3-roll-2 (ce que vous appelez le revers américain), très Ivy League d’ailleurs. Il a l’avantage d’être à la fois un 2 et un 3 boutons, ainsi j’ai l’impression d’avoir deux vestes en une ! On a à la fois l’échancrure d’un veston deux boutons et l’équilibre, la symétrie d’une veste 3 boutons -mais pas son formalisme certes. En revanche, si je ne m’abuse, la boutonnière du haut est une vraie -cf. en effet le complet de Cary Grant dans La Mort aux trousses-, fonctionnelle, comme les autres, d’où l’intérêt du roulé de revers d’ailleurs.

    • Benjamin Says:

       » En revanche, si je ne m’abuse, la boutonnière du haut est une vraie  »

      C’est aussi comme cela que je conçois la chose. Julien, pourriez-vous nous confirmer ou infirmer cela ?

      Merci d’avance.

      • Le Chiffre Says:

        Je ne suis pas Julien certes, mais je poste tout de même un lien vers une image qui a le mérite d’être on ne peut plus parlante, histoire de justifier mes dires.

        Mmm… je pense que je pourrais tuer pour ce costume.

      • Julien Scavini Says:

        Oui en effet, il s’agit d’une vraie boutonnière. Le terme est malheureux. Elle est ‘fausse’ dans le sens qu’elle ne sert pas.
        Et le revers américain ne se ferme pas si facilement que ça, car cela change le placement du col. C’est donc et surtout décoratif.

  9. TF. Says:

    J’ai récemment été agréablement surpris en voyant ces deux clichés où l’on peut admirer Michael Todd oser la veste à 4 boutons:

    http://www.voxsartoria.com/image/50650505295

    Il est important de noter que Monsieur Todd n’apparaissait apparemment pas être de taille très importante.
    En mouvement, je reconnais que le 4 boutons n’est pas si inintéressant (voire raté…), étant pour ma part et à l’instar de beaucoup d’autres sur ce blog, un inconditionnel du 2 boutons (hormis avec ma saharienne).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 502 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :