Archive for juin 2013

La veste comme un pull

24 juin 2013

 Si j’aime m’habiller – et je pense vous aussi chers lecteurs – de manière classique, c’est à dire en costume ou en veste pantalon, avec des souliers classiques également, en cuir, il n’en est pas de même pour nombre de jeunes gens. Je prête une grande attention dans le métro, dans la rue, à la façon dont s’habillent les adolescents.

Et j’ai remarqué la présence en force d’un nouveau type de veste qu’un ami appelle la ‘swacket’, soit le mélange du sweat et de la jacket. Vous voyez très certainement de quoi je veux parler : cette fameuse veste vendue dans la grande distribution (zara, célio et consort) et réalisée en molleton de coton. Complètement déstructurée, elle est la mollesse par excellence.

Un fait est notable à ce propos, elle est courte. Même souvent un peu plus courte que la plupart des vraies vestes ‘ras-de-pet’ vendues dans le commerce maintenant. Celle-ci est courte comme un pull ! En fait, cette veste est un pull avec des poches. Car rares sont les jeunes qui portent des vestes à la manière de papa. Normal me direz vous. Mais ici, nous sommes un cran plus loin. Le vêtement devient de plus en plus ‘facile’.

Lors du dernier défilé de mode organisé par Hackett pour présenter sa collection printemps / été 2014, j’ai noté la présence de vestes du même esprit. Celles-ci prenaient l’apparence de blazers de régate, deux boutons et gansés. Le tissu, certainement une cotonnade, est mou. Et surtout, détail de style intéressant, le col est châle. Ce n’est pas la première fois que ce col apparaît sur les podiums, mais c’est la première fois – à ce que je sais – qu’il apparaît chez une marque ‘classique’.

veste col châleLa marque Gap est une coutumière des blousons et autres coupe-vent en col châle. C’est aussi un élément de style des marques d’urban-sportwear. Car relevé, ce col protège le cou – autant qu’une veste à col classique – mais mieux, il ne présente pas de faiblesse structurelle au niveau du cran de revers. Car un col à cran n’est pas tellement fait pour se relever. Il est fragile au niveau du cran. Une veste Yves Saint Laurent m’avait d’ailleurs beaucoup marqué il y a quelques mois, elle était en molleton éponge (celui du serviette de plage) et ressemblait un peu à une veste d’intérieur.

Ces deux idées : col châle et veste en molleton, sont représentatives de l’orientation du vestiaire masculin. Décontraction et souplesse ! C’est une voie qui je pense aura tendance à s’amplifier dans les années à venir.

Dans le même temps, un grand industriel de retour du Pitti Uomo me disait la semaine dernière avoir remarqué l’écrasante présence des pantalons. Et pas n’importe lesquels : ceux en coton ou en laine légère, colorés, d’esprit décontracté, mais avec une foule de détails sartoriaux : surpiqures tailleur, doublures colorées, V d’aisance, etc… Les hommes en ont marre du jean apparemment. Tant mieux. L’évolution est donc dans les deux sens. Plus de décontraction, mais recherche d’un peu d’élégance. La mode se fait ainsi, deux pas en avant, un pas en arrière. Attendons et voyons comme disent les anglais.

Bonne semaine. Julien Scavini

Folie bleue, verdict !

17 juin 2013

Voici donc le verdict des deux semaines de concours ! Vous m’avez forcé à en dessiner en quantité impressionnante ! Je ne pensais pas à l’origine que cela prendrait une telle ampleur, mais c’est bien. Nous constatons une belle variété dans l’ensemble, des propositions très différentes il est vrai, des plus habillées aux plus jeunes. Je n’avais peut-être pas assez explicité l’occasion de cette fête. La prochaine fois, j’essaierai d’être plus précis dans la formulation. Car j’ai lu dans les commentaires (excusez moi, je n’ai pas toujours le temps de les lire d’une semaine à l’autre) des interrogations à propos du terme semi-formel. Ceci dit, cela vous pousse dans des retranchements très divers. Le blazer est quand même le roi et le pantalon blanc le prince des réponses.

Donc, en tête vient la figurine B avec 9 suffrages ! Un classique proposé par le lecteur D de R, dont l’intitulé était le suivant : mocassins en cuir grainé châtaigne, chaussettes marrons, chino blanc, ceinture en cuir châtaigne ou bretelles bleu ciel, blazer droit marine, chemise blanche à chevrons, boutons de manchette en cuir brun, pochette et papillon rayés blanc/bleu ciel et un panama blanc! Comme pour un match de polo où des courses finalement…

Viennent ensuite les propositions H (proposée par Quentin avec 6 votes) et ex-aequo E / M et P. Pour ma part, j’avais un petit faible pour la I, mais difficile d’avoir une veste en pied de poule lavande dans sa penderie !

Enfin, pour clore ce chapitre, je vous propose ma réflexion sur le sujet :

verdict concours

Un blazer en natté très aéré marron un peu soyeux, avec un pantalon en toile bleu pétrole.

Une chemise d’un bleu très pâle, une cravate en shantung de soie, entre le gris et le bleu et une pochette blanche.

Des chukkas en veaux-velours et un panama trilby.

Bonne semaine. Julien Scavini

Folie bleue / résultats

10 juin 2013

Finalement, je crée ce nouveau post en réponse au précédent qui annonçait la couleur ! Voici donc les résultats complétement dessinés de vos propositions.  Je n’ai pas pu toutes les retenir, surtout les dernières arrivées en retard. J’ai parfois été obligé d’imaginer les formes des vestes, les descriptions étant partielles. J’espère ne pas avoir trahi vos idées. Chaque figurine possède une lettre. Écrivez en commentaire quelle lettre vous préférez et celle qui aura le plus de vote sera élue tenue ‘folie bleu’ officielle ;)

 cc1

cc2

cc3

cc4

Que le meilleur gagne ! Julien Scavini.


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 515 autres abonnés