La chemise bleu

Ce soir, je souhaiterais mettre en avant une chemise chemise qui a tendance à être oublié dans nos penderies : la chemise bleu. Un client récemment venait pour faire une chemise et s’arrêta sur un carreau de vert et de bleu, très Arnys. Soit. Nous nous interrogeâmes longtemps sur l’utilité de cette dernière par rapport à une chemise bleu ciel, si simple, mais dont l’envie était moins forte. D’autres clients, je m’en souviens, exprimèrent la même interrogation.

Ce fut aussi l’occasion de me dire que moi même, je n’en avais qu’une seule, et encore, je l’ai trouvée par hasard dans les restes du fonds de commerce que j’ai acheté. Et quel dommage de n’en avoir qu’une seule ! J’ai bien des blanches, et j’ai surtout un nombre incalculable de chemises à rayures, surtout bleues. Cette catégorie, que les anglais appellent ‘bengal shirt’ représente maintenant une écrasante majorité des chemises vendues, pour son côté très business et en même temps plus fantaisie que l’uni. Les rayures larges, appelées ‘bâtons’ sont en revanche très sports, trop à mon goût. Les américains et les anglais très moyens en raffolent, surtout lorsqu’il y a plusieurs coloris dedans. En association avec une cravate club huit couleurs dont un peu de fluo, c’est le summum du goût ‘troggie’ dirait James Darween.

Bref, la bonne vieille chemise bleu uni a dû mal à se faire une place dans le placard. Elle peut être réalisée dans une simple popeline, un fils à fils chiné de blanc ou encore en oxford fin. Par rapport à la chemise blanche, elle se salit moins vite au col. Et par rapport à la chemise à rayures, elle peut aller avec toutes les vestes anglaises à carreaux possibles. Un immense avantage, tant l’accord des motifs est crucial. Avec un costume gris ou bleu, elle fait encore merveille. D’un coloris plus doux que le blanc, la chemise bleu ciel permet un accord en pastel, où les couleurs se répondent, dialoguent, sans tension extrême, dans une douce harmonie que la cravate seule va rehausser. C’est pourquoi je ne saurais que trop vous conseiller de lui faire une place de choix !

ILLUS35

Bonne semaine, Julien Scavini

14 Réponses to “La chemise bleu”

  1. alcmeonis Says:

    Pour ma part, voici quelques années maintenant que j’ai pris le parti de ne plus porter que des chemises blanches ou bleu ciel en popeline unie en ayant dans ma garde robe une dizaine de chemises bleues pour une vingtaine de chemises blanches.

    Bien cordialement,

    JEL

    Envoyé de mon iPad

  2. Hebe Says:

    Bonjour,
    Comme quoi, les goûts et les couleurs…
    Je n’ai qu’une chemise à rayures, celles que vous appelez bengali, et quatre ou cinq chemises bleu ciel, en différentes coupes ou tissus.
    Je n’aime pas les rayures, elles ont fait un malheur, le mot est faible dans les années 80 chez les politiciens, avec si possible le col blanc. Une horreur. Je trouvais que ces gens-là sortaient de chez eux après avoir jeté un costume sur leur veste de pyjama.
    Et je préfère de beaucoup les carreaux, (pas les carreaux des coboyes, hein!) avec les vestes de sport.
    Sinon, je reste dans l’uni. Manque d’imagination? Peut-être. Outre le bleu ciel et le blanc, plus formel, il y a certains roses, du beige presque jaune pâle… Le rose va bien, surtout avec le avec le gris clair. Le bleu, disait ma grand-mère, ça va avec tout. je crois qu’elle avait raison.
    Bonne journée,
    Hebe

  3. Didier Develey Says:

    Merci de réhabiliter la chemise bleue. Une petite remarque linguistique : pour le fil à fil on dit plutôt "end on end" que "end to end".

  4. gabrieldecalomnie Says:

    Bonjour,
    Oh mais comme vous avez raison. Redonnons au bleu ciel uni toute la place qu’il mérite. Elle constitue près d’un tiers de mon dressing (avec 1/3 de blanches et le reste en Bengal ou sport), mais je me suis justement rendu compte hier soir que je n’ai pas porté de sport depuis très longtemps et que les bleues sont celles qui me donnent le plus de plaisir à assortir. Je crois que la grand-mère d’Hebe a clairement le mot de la fin. Bonne journée…

  5. Twipeep Says:

    Je n’aime pas beaucoup les chemises bleu ciel. Trop convenu, trop business… Mais il faut avouer que c’est un classique intemporel. Un must have comme disent les anglais.
    Je n’ai qu’un basus dans cette couleur. Sinon, c’est bleu roi ou bleu foncé.

    Attention, j’ai relevé plusieurs coquilles : je souhaiterai (je pense que vous pensiez souhaiterais, mais je peux me tromper), chemise chemise en première ligne, rayures fantaises sur la légende et dû mal en début de troisième paragraphe.

    • Marc Says:

      … et une chemise est "bleue", sauf quand un deuxième adjectif est présent, elle sera donc "bleu clair".

      Cela étant dit, cet article m’a donné envie d’aller voir mon tailleur!

  6. Marielle Maury Says:

    Tout à fait d’accord, une chemine bleu ciel avec un costume foncé c’est un contraste plus doux qu’avec une chemise blanche…

  7. Caribou Says:

    Bonjour, excellent article, comme d’habitude. Cependant, je me permet de vous faire remarquer une faute courante dans l’accord des couleurs : sauf erreur de ma part, celle-ci s’accorde bien avec le nom qu’il qualifie, sauf lorsque l’adjectif en question renvoie à un nom (des vestes orange, banane, marron) ou que la couleur comporte plusieurs mots (des bas rouge clair, jaune pâle, vert sapin). Ce sont les principales exceptions. Pour presque tous les autres cas, à ma connaissance on procède à l’accord.
    L’article gagnerait ainsi à être titré "La chemise bleue", ou bien "La chemise bleu clair" !
    Bien à vous.

  8. dirnelli Says:

    Ton image legendée ‘bengal stripe’ est en réalité ‘candy stripe’, IMHO. Le bengal est selon moi l’image que tu as lengendé ‘bâtons’, avec des rayures autour de 4-5 mm.
    Le terme rayure fantaisie est potentiellement adéquat, mais je l’aurais employé si ton exemple était multicolore. Dans le cas présent, en bicolore, j’appellerais plus volontiers cette rayure ‘Charvet’, et je l’acheterais demain si je la trouvais. Je suis comme toi, j’adore ces esprits de rayures, toujours les plus délicates a bien choisir (d’où la maestria de Charvet à les bien imaginer systématiquement — personne ne les réussit aussi bien qu’eux, ça dérape dans le mauvais goût assez vite chez les autres marques.)
    Contrairement a toi, j’ai énormément de bleu ciel uni, le fond le plus utilisé chez nos amis italiens, car beaucoup plus universel et plus flatteur pour notre teint que le blanc dans la majorité des cas.

  9. NicK Says:

    Bonjour,
    La mode a passé probablement car on en trouve un peu moins facilement.

    "Bref, la bonne vieille chemise bleu uni a dû mal à se faire une place dans le placard."

    En lin, j’en ai plein. (et ça rime)
    Par contre pas de cravates avec. ;-)

  10. Jacob Says:

    Acquise sur un coup de cœur avec mon premier salaire ma première chemise était bleue. Signée André Manoukian, d’un bleu rare que je qualifierais de méditerranéen.
    J’adorais la porter car elle m’assurait toujours d’une belle prestance. Je ne dis pas ça par vanité, elle m’a valu de nombreux compliments tant des femmes que des hommes.
    J’ai beaucoup frimé dans cette chemise, elle était devenue aussi fétiche que la veste en peau de serpent de Sailor. Porté par dessus un simple jeans elle me donnait un coté tellement cool que je me prenais pour un personnage de roman. Bien plus tard j’ai trouvé ça ringard alors j’ai rentré les pans dans mon pantalon.

    Je ne m’en suis jamais séparé. Aujourd’hui elle pend sur un cintre, elle n’a plus vraiment de tenue. Parfois les matins d’été elle me fait de l’œil et je l’enfile encore pour filer à la boulangerie.
    Depuis lors je suis un aficionados des chemises bleues…je les sélectionne en portant une attention toute particulière à la teinte, à la coupe, à la qualité du coton…J’en ai un wagon entier.
    C’était ma première chemise bleue.

  11. Tsiferana Says:

    J’adore lire vos articles! Vous êtes tellement passionné par votre métier que je suis littéralement mordue :)
    Merci de ce partage!
    A bientôt.

  12. PF Says:

    Le bleu le bleu le bleu et un peu de blanc difficile d en sortir….

  13. Louis Alexandre Says:

    Bravo pour votre article!

    Je m’empresse de le faire lire à mon épouse qui, à chaque fois que je m’achète des chemises (bleues évidemment!!!) me dit: "encore du bleu!"
    J’adore mes chemises bleues, élégantes en toutes occasions!

    L.Alexandre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 431 autres abonnés

%d bloggers like this: