Le greige ou le grège ?

Les teintes claires et naturelles sont à la mode. Elles sont synonymes d’une sorte de douceur d’être ou de vivre. Loro Piana ne cesse de présenter des tissus aux coloris très doux, là où par exemple les anglais d’Holland & Sherry jouent la carte des couleurs vives ou piquantes. Chez le premier, il existe même une liasse nommée « pecora nera » présentant des draps non-teintés, du marron jusqu’à l’écru, sans aucune teinture, juste la couleur du poil du mouton. Le poil-de-chameau pour manteau ( presque encore de saison ! ) est aussi le plus souvent présenté sans aucune teinture, pour faire la part belle à la profondeur onctueuse de ses nuances « camel ».

Tout un poème, et un luxe même. Porter des vêtements naturels et non-teintés serait presque un luxe en fait. Loin des péripéties délirantes de la mode et des outrages de la fast-fashion. Un pantalon de lin n’est-il jamais plus beau que au naturel justement, entre le gris des falaises normandes et le gris chaud du calcaire tourangeau. Vous voyez, il y a dans les teintes naturelles un renvoi immédiat à la beauté de nature, non altérée. Les tweeds à peine teintés de mousses suivent cet état d’esprit.

Ce luxe des teintes naturelles, sublimant le corps des Hommes ( et donc aussi et souvent d’ailleurs, des femmes ), les marques de luxe l’ont bien vues. Hermès bien sûr, Loro Piana encore, Brunello Cucinelli enfin, ne cessent de travailler un répertoire fait de laines, lins, cotons et cachemires faiblement teintés, drapant simplement et majestueusement.

C’était une couleur assez rare toutefois dans le petit monde feutré de l’élégance « sartoriale ». La faute à des liasses de tissus aux coloris souvent sombres et britanniques. A part le manteau « camel », les hommes faisaient plutôt confiance au tweed marron foncé, au drap de costume marine ou à la flanelle anthracite. Il a fallu du temps pour que les couleurs claires se frayent un chemin élégant vers la penderie. Et elles n’y sont d’ailleurs pas tout à fait encore bien ancrées, même si les italiens ne cessent de nous régaler avec des pantalons de velours ou des pull-over ivoire. Je remarque aussi que SuitSupply mais aussi PiniParma osent présenter de telles teintes, très claires, et que cela [ peut-être ? ] fonctionne donc.

Les drapiers anglais ne sont pas encore à la page. La faute à des sables trop sables, des beiges trop beiges, des noisettes trop foncés, et finalement en un mot comme en cent, à une touche de vert confinant au tilleul qu’on retrouve à peu près partout.

A l’inverse chez les italiens, c’est une débauche de « gris sales » ou « gris poussiéreux », je ne me souviens plus très bien, comme me l’avait dit M. Lolli de Drapers. L’image était bonne. Imaginez dans un gris très clair, rajoutez une goutte de jaune. D’un coup, ce qui était une teinte froide devient plus chaude, plus chatoyante, plus onctueuse. La différence avec du beige tient en même temps à une pâleur caractéristique. Si bien qu’il n’est jamais très facile de distinguer cette teinte. Qu’est-elle vraiment ? Un gris chaud, un beige froid. Un entre deux, savant et surtout un écru recherché. Tissus de costume, natté pour veste d’été, tweed pour l’hiver, ils déclinèrent très vite toutes leur gamme pour inclure ce greige, ou grège ?

J’ai cherché greige dans le dictionnaire. Logique après tout, je pensais que le mot, récent, était constitué de l’association des mots gris et beige. Une explication totalement en adéquation avec ce que je viens d’évoquer. Et puis rien. J’eus l’idée de cherche à grège. Mon Petit Larousse de 1902 en sept volumes plus une annexe m’a donné la réponse :

« GRÈGE : (grèj‘ – de l’italien greggia, même sens) adj. Se dit de la soie, lorsqu’elle est telle qu’on l’a tirée de dessus le cocon, et des fils que l’on fait avec cette soie. »

Je me coucherai moins bête !

Belle et bonne semaine, Julien Scavini

5 réflexions sur “Le greige ou le grège ?

  1. Tiffy 19 mai 2021 / 06:28

    Voilà ce que dit le remarquable dictionnaire pour smartphone Antidote, d’origine Québécoise :
    De l’italien greggio, ‘brut’…
    Soie grège : soie brute.
    Fait de cette soie. Fil grège.

    Qui est beige grisâtre comme cette soie. Une blouse grège.

  2. Charette 19 mai 2021 / 17:27

    Une très jolie couleur effectivement, claire et plutôt adaptée aux climats chauds
    Sur les clichés, plus la lumière est intense, meilleur est le rendu de la teinte greige
    Par contre, difficile de porter bien longtemps une veste dans ces conditions
    Les photos sélectionnées sont très sympas mais le résultat est peut être un peu fade (la discrétion est à la mode)
    C’est aussi délicat à accorder avec une cravate (excusez moi j’ai dit un gros mot…)
    Personnellement, je trouve que le style Bruce Boyer réalise une bonne synthèse entre les couleurs italiennes et anglaises avec des teintes naturelles ni trop fades ni trop sombres et donc assez « versatile » (au sens anglais du terme)

    • Julien Scavini 31 mai 2021 / 20:09

      C’est assez vrai. C’est un écueil que je repère souvent, la pauvreté visuel des beiges mêlés entre eux. Cela dit, ça plait !

  3. Muskar 20 mai 2021 / 19:02

    Et la définition du dictionnaire historique Le Robert :

    « Grège est un emprunt à l’italien (seta) greggia, (soie) brute, feminin de l’adjectif greggio, qui est à l’état naturel, (XVs.), peut être issu d’un latin vulgaire gredius , propre au troupeau , c’est à dire à l’état naturel (comme la laine non lavée), dérivé du latin classique grex, gregis, troupeau (grégaire).
    Grège a conservé le sens du mot iltalien et se dit , par analogie, de la couleur (beige et grise ) de la soie grège. »

    De quoi se faire une religion ! Effectivement une couleur douce pour les vetements.

Répondre à Tiffy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s