A propos

Je vous remercie de votre visite sur ce blog et j’espère que vous avez pris plaisir à lire et regarder mes quelques billets.

Je l’ai créé en septembre 2009, lors de mon apprentissage d’apiéceur, ouvrier tailleur. Auparavant, j’étais architecte. Un reconversion donc, guidée par la passion de ce métier difficile et exigeant, mais qui rend les autres beaux ! Tous les lundis, je prends le temps d’écrire un article et de l’illustrer moi-même, sur ma planche à dessin, avec une ligne plutôt claire, hommage aux dessinateurs élégants, E.P. Jacobs et Floc’h.

Quelques heures de mon temps pour partager mes idées, et surtout mon savoir. Savoir que j’ai accumulé par la lecture de quelques livres (bibliographie ici), l’observation de quelques images (notamment Apparel Arts et Esquire, ici) ou encore en parcourant des forums et blogs très érudits, comme De Pied En Cap, Style Forum, Permanent Style, The London Lounge et d’autres…

Et le succès de Stiff Collar m’étonne toujours, voyez plutôt les stats : stats wordpress

-===-

A la suite de mon apprentissage, j’ai rapidement sauté le pas et ouvert mon commerce. Installé au 50 boulevard de La Tour-Maubourg dans le 7ème arrondissement de la capitale, je reçois les élégants soucieux de qualité. Je propose ainsi des vestes en Grande-Mesure, des costumes et manteaux italiens entoilés en sur-mesure ainsi que prochainement des costumes entoilés en demi-mesure à prix très doux. J’espère vous rencontrer lors d’un prochain passage dans mon humble échoppe. Une adresse utile :

www.scavini.fr

Merci encore. Julien Scavini

45 réflexions sur “A propos

  1. js.paris.france 4 octobre 2009 / 15:24

    Beau site! Bon courage, en espérant qu’un éditeur de goût vous propose d’en faire un livre de poche « manuel de savoir-vivre vestimentaire », livre distribué massivement!

  2. Simon 11 novembre 2009 / 14:23

    Bonjour,
    Fervent lecteur de ce blog, que j’apprécie parmi d’autres, je me permets de savoir si il était possible de prendre contact avec vous par mail, afin d’éclairer ma lanterne sur la démarche à suivre, les possibilités, les contraintes,… afin d’apprendre le métier d’apiéceur. Votre parcours étant atypique et ayant vous-même décider de vous lancer dans cette voie.
    Merci d’avance.
    Cordialement.
    Simon.

  3. L'amateur professionnel 20 novembre 2009 / 00:35

    Bravo pour ce nouveau site, tout simplement. J’aime la simplicité avec laquelle vous abordez le sujet. Less is more, comme disait Caton l’Ancien. Bravo, vraiment.

  4. christian 1 février 2010 / 01:46

    Voici une année qui débute bien, cela fait à peine 3 minutes que je suis sur votre blog, mais je devine déjà avoir découvert une pépite, une perle rare dans le monde des blogs plus ou moins proches de la mode.
    Hourra !
    Bien à vous

    Christian

  5. greensleevestoaground 28 février 2010 / 20:09

    Hello,
    tes dessins sont superbes, ton flair pour les tendances vestimentaires excellents. Une approche très originale. Merci pour m’avoir intégré à tes favoris, tu seras intégré aux miens rapidement ! En espérant que la lecture de mon blog te procure autant de plaisir.
    A bientôt,
    F.

  6. benjamin 21 mars 2010 / 16:10

    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour les articles toujours bienvenus.
    Ce propos liminaire effectué, j’aimerais poser une question, ou puis je trouver ceinture de qualité à un tarif non assassin?
    car s’il est vrai que pour ce qui est des chemises, vestes, pantalons… j’ai mes adresses, pour les ceintures c’est une autre paire de manches.
    merci pour tout.
    en esperant que vous pourrez apporter de l’eau à mon moulin…

    • ducerf 21 mars 2010 / 22:07

      Bonjour,
      la seule bonne adresse que je connaisse et que j’oserai recommander est « l’atelier Catelan », dans le 7ème, pour des ceintures de qualité http://www.ateliercattelan.eu/… les prix sont, je dirais, moyen+. Après, dans le prêt à porter, on peut trouver moins cher, mais j’ignore la qualité…

  7. Oscar 24 juin 2010 / 14:37

    Je ne trouve pas de mail, donc je pose la question ici. Pensez-vous qu’on puisse porter des chaussettes dans des mocassins l’été ?

    • Julien Scavini 24 juin 2010 / 16:39

      Cela dépends, de la tenue, du type de mocassins… Oui et non donc. Avec des mocassins à pompons et un costume, sans chaussettes, pourquoi pas. Dans des tod’s beaucoup moins… faites comme cela vous plait, imposez l’idée. Mais soyez bronzé du bas des jambes 🙂

  8. coulon 6 juillet 2010 / 16:55

    Vos articles sontpariculérement agreables à lire et en plus vos remarques sont contemporaines et pointues.
    Avec ma compagne couturière de formation nous essayons nous aussu de perpétuer le beau. Trés proche d’un esprit italien et d’une certaine rigueur anglaise, j’apprécie fortement cette envie du beau que nous partageons.
    Trés cordialement.

  9. Nicolas 13 août 2010 / 09:27

    Bonjour Julien,

    Merci de nous faire partager votre passion et vos connaissances. J’apprécie particulièrement vos articles techniques, que l’on ne retrouve pas sur les blogs du même genre. J’aime le ton de votre écriture et vos prises de positions, même si je les partage pas toujours. Vos figurines sont très originales et donnent à votre blog une véritable personnalité . Je vais maintenant suivre cela de près.
    Qu’envisagez vous de faire une fois votre apprentissage terminé ? Vous installer en tant que tailleur ?
    Amicalement

    Nicolas

  10. Erwan 16 septembre 2010 / 09:59

    Bonjour,

    Je suis tombé par hasard sur votre blog et j’aime beaucoup l’histoire que vous pouvez apporter sur les vêtements masculins. Il est agréable de lire enfin des informations sur les règles vestimentaires.
    J’aime également vos analyses concernant les costumes dans les films. A ce propos, j’aurais vraiment aimé avoir votre avis concernant les tenues des personnages dans « Chinatown » de Roman Polanski.

    Continuez comme ça !

  11. mathieu 27 octobre 2010 / 22:35

    je suis tombe par hasard sur ton site…très travaille bien écrit vraiment on sent que tu es passionné…bon j espère que tu tir l aiguille aussi bien que tu écrit…bonne continuation

    • Julien Scavini 29 octobre 2010 / 08:27

      Bonjour,
      êtes vous apiéceur vous même?

  12. Paulr 8 décembre 2010 / 12:21

    Super blog enrichissant et bien écrit. Merci de nous faire partager votre passion.
    Bonne continuation

  13. Charlotte 2 janvier 2011 / 15:51

    Félicitations, un des premiers blogs contenant des explications réalistes. Fort intéressant dirais-je.
    Il serait sympathique, de relier la bonne conduite vestimentaire aux bonnes manières, certains pense qu’il suffit de bien se vêtir pour être élégant, mais l’élégance ne se résume pas qu’a cela, comme nous le savons. C’est dans le même principe que «  être élégant n’est pas une question d’argent ».

    Longue vie à ce blog.
    Bien à toi.

  14. JPA.BA 5 janvier 2011 / 07:07

    Bonjour,

    Je suis tombé par hasard sur votre blog. Très interessant et décomplexant…
    Auriez-vous l’adresse d’un boutonnier qui vend des boutons pour blazer ? J’ai récemment acquis un ARNYS en cashemire Loro Piana en seconde main mais je n’aime pas les boutons (dorés et argentés).
    D’avancer merci et bravo.
    Cordialement,
    JPA.BA

    • Julien Scavini 5 janvier 2011 / 11:28

      Difficile de trouver de jolis boutons de blazers… Asseyez les coffrets de chez Old England. Sinon le fournisseur des tailleurs, Lafayette Saltiel rue d’Uzès. Ou la mercerie UltraMode rue de Choiseul. Ou les coffrets de chez Brooks Brothers…

  15. Paul 12 novembre 2011 / 16:52

    Bonjour,

    Pensez-vous lancer votre projet de chemise en demi-mesure avant les fêtes? D’avance merci de penser aux plus jeunes de vos lecteurs qui ne peuvent encore s’offrir de tailleur.
    Bravo pour votre courage !

  16. K.M. 27 mai 2012 / 19:02

    Bonjour.
    Rassurez-moi, vous avez grandi dans un milieu huppé? Parce que même en ayant des origines dans l’aristocratie des pays de l’Est je trouve cela répugnant de baser le goût d’un homme sur ses choix de tailleur ou de smoking. L’essentiel pour un homme – un vrai – est de porter des habits confortables pour son quotidien, et les codes vestimentaires ne sont là selon moi que pour créer une forme d’hypocrisie sociale.

    Cependant étant donné que vous avez un certain niveau d’études je veux bien me lancer dans cette discussion avec vous si vous disposez d’arguments en faveur des propos que vous avancez, et que cela ne vous pose aucun problème.

    Bien cordialement.

    • Julien Scavini 29 mai 2012 / 15:14

      Non, je n’ai pas grandi dans un milieu huppé.
      Et si vous n’êtes pas d’accord et que vous voulez discuter, libre à vous de créer votre blog pour disserter sur le style sans règles. Vous ferez partie de l’immense majorité des moutons qui aiment penser par eux-mêmes, c’est votre droit.

  17. CHANTAL GLASMAN 15 février 2013 / 06:38

    Bravo , je donne des cours de coupe et je vais envoyer votre blog fabuleux à tous mes élèves ! cordialement
    chantal glasman

  18. PMO 17 mai 2013 / 09:11

    bonjour,
    comment peut-on s’inscrire à votre blog pour recevoir les nouvelles informations automatiquement ??
    Bien cordialement,
    Patrick

    • Julien Scavini 20 mai 2013 / 15:27

      aucune idée. Mais je sais que c’est possible…. A priori en vous inscrivant, il vous est demandé si vous souhaitez être averti des publications…?

  19. TOURNAY CATHERINE 26 mai 2013 / 18:31

    Je suis conseillère en Image et vais m’installer dans ma belle ville de Lens. Bravo et merci de toutes ces informations. cela vient enrichir tout ce que j’ai appris et apprend encore…Univers passionnant que celui du style vestimentaire !

  20. Henri 17 septembre 2014 / 09:29

    Bonjour,

    C’est avec le plus grand plaisir que j’ai decouvert ce site et que je devore chacun de vos articles. D’une grande inspiration pour moi c’est un véritable cours de bons gouts vestimentaires que je prends à chaque page.

    Vous abordez parfois le sujet des uniformes militaires brièvement à travers le spencer ou le trench-coat, et plus longuement dans votre topic sur « Le bal de l’X » (bien que le grand uniforme de Saint-Cyr » soit à mes yeux bien plus joli) parlant à la fois de mode, d’histoire et de sollicitation. C’est articlés m’ayant tout particulièrement intéressés, je voulais savoir si vos prevoyer de reécrir des articles concernant les uniformes militaires.

    Merci encore pour toutes vos leçons;
    Cordialement,

    Henri

    • Julien Scavini 18 septembre 2014 / 11:35

      Merci 😉
      Hélas, je ne suis pas assez connaisseur de vêtements militaires pour ça…

  21. Paul de Moulis 17 octobre 2014 / 16:37

    Bonjour monsieur,
    habitant en province j’aimerais vous contacter par mail pour vous poser plusieurs questions. Est-il possible d’avoir votre adresse mail ?
    Cordialement,

    Paul de Moulis.

  22. Liloo 28 octobre 2014 / 18:06

    Bonjour,
    Je vous ai découvert sur M6 et intriguée par votre personnalité j’ai alors visité ce blog… Et j avoue ne pas être déçue et heureuse d’observer votre rigueur, votre travail, votre intelligence…
    Continuez, s’il vous plaît, faisant abstraction des critiques injustifiées.

  23. colette 1 novembre 2014 / 00:52

    Bonjour Julien,
    Je me permets de vous signaler une petite coquille dans la présentation de votre blog où il est noté « un reconversion » au lieu d’une.

    Félicitations pour votre prestation à Cousu Main que nous avons adorée suivre moi et ma fille de 12 ans.
    En espérant vous retrouver l’an prochain,
    bien cordialement,
    Colette

  24. Goussain 6 novembre 2014 / 11:42

    Bonjour M Scavini,

    Je regarde votre blog depuis quelques mois et je le trouve très bien écrit et surtout, très inspirant.
    De plus, votre parcours d’architecte à tailleur me touche car je pense également me rediriger vers la coupe et le métier de tailleur. Je pense faire l’AFT car cela semble être la meilleure formation dans le milieu.
    J’aimerai pouvoir vous poser quelques questions à ce propos, ainsi, si vous avez une minute vous pouvez me contacter.
    Merci et continuez ce beau blog,
    Bien cordialement,

    Laure

  25. erik 14 mai 2015 / 19:21

    Boujour,

    Tout d’abord félicitation pour ce blog passionnant.
    Actuellement je cherche des infos sur un « style » d’habillement et son histoire mais j’ai du mal à trouver des informations de qualités, peut-être avez-vous déjà fait un article sur le sujet ? Ce « style » d’habillement c’est le vêtement de navigation de plaisance et de bord de mer.

    Bonne continuation.

    Bien cordialement,
    Erik

    • Julien Scavini 25 mai 2015 / 21:10

      Intéressant. Je n’ai jamais vu de livre traitant de cela en particulier. Pourtant il y a beaucoup à dire.

  26. maminette 26 mai 2016 / 07:47

    Bonjour,

    Mon mari n’a pas de fesses et ses pantalons font d’horribles plis à ce niveau…Comment y remédier?

    Merci!

  27. Amélie 30 décembre 2016 / 16:16

    Bonjour,

    je tente d’envoyer ma bouteille à la mer en espérant trouver réponse.
    Je suis une couturière amatrice toujours en quête de perfectionnement, je m’intéresse aujourd’hui aux techniques de coupe à plat afin de me créer mes propres vêtements et surtout tenter le sur mesure. (Chose qui, en utilisant des patrons du commerce, est compliquée).

    Il y a quelques jours en faisant les magasins pour ma soeur j’ai été révolté de voir que le prêt à porté était plus que mince à partir des tailles 44-46, tailles portées par ma soeur.
    Pour des raisons professionnelles elle doit porter des tailleurs, je me suis donc demandé si je ne pouvais pas lui faire moi-même. Ce n’est encore qu’un projet dans ma tête mais en cherchant des idées sur internet j’ai vu que le point de chevron est utilisé quasi systématiquement dans la confection d’un tailleur, ainsi que les cigarettes de manches. Après avoir lu et relu vos articles sur le sujet j’aimerais plus d’explication.

    Je ne comprends pas comment utiliser le point de chevron et comment le placer.

    Une cigarette de manche est elle nécessaire sur un tailleur femme? Pouvons-nous la faire nous-mêmes et comment?

    Dernier point, lorsqu’une personne a du ventre y a-t-il une technique à appliquer en couture pour que la veste de tailleur tombe parfaitement et qu’il n’y est pas de plis horizontaux sur la jupe?

    J’espère avoir été clair. Merci d’avance si vous preniez le temps de me lire et de me répondre.

    Amélie.

    Ps: je suis en admiration devant votre travail s’il vous plaît continuez de partager avec nous votre savoir-faire qui pour ma part me fait rêver.

    • Julien Scavini 1 janvier 2017 / 16:39

      Tellement difficile à expliquer tout cela. Pour les points de chevrons, j’ai fait des explications très claires au début du blog, 2009 /2010, regarder les archives.
      Pour la cigarette, oui il en faut une lorsque la manche est montée. Vraiment le mieux que vous pourriez faire, c’est acheter ou trouver à Emmaus ou brocante une vieille veste de femme et la démonter pour voir comment c’est cousu. C’est le meilleur enseignement qui soit.
      Pour ce qui est des corrections à apporter à la coupe pour que ça tombe bien, surtout dans le cas d’un ventre, c’est extrêmement difficile de se prononcer car les réponses sont très variées… Je ne sais que dire comme ça. Bon courage, il vous faudra des heures pour bien coudre ça.

      • agcouture 1 janvier 2017 / 19:06

        Bonjour et bonne année merci pour votre rapidité de réponse je n’avais absolument pas pensé à démonter une vieille veste et je pense vraiment le faire vous avez raison il y a qu’en voyant qu’on apprend. En tout cas merci de votre réponse je file cherher dans vos archives l’article sur le point de chevrons j’ai certainement du le louper. Pour le reste ont verra si cette année j’arriverai à faire ce fameux tailleur.
        Merci encore.

  28. Catherine 20 février 2017 / 09:07

    Bonjour !

    Je viens de découvrir votre blog, étant moi-même en pleine reconversion vers la couture, je vais être ravie de vous lire.

    Merci
    Catherine

  29. Emilie 26 avril 2017 / 15:56

    Bonjour!
    J’ai découvert votre blog aujourd’hui, et je dois dire qu’il m’a beaucoup aidée!
    Vous m’avez en quelque sorte sauvé la vie: je rédige actuellement un mémoire sur la chemiserie (réalisation d’un dictionnaire bilingue), et il me manquait de nombreux mots, que j’ai trouvé grâce à vous! Vous êtes donc, en une après-midi, devenu une source essentielle à mon mémoire.

    Encore merci!
    Emilie

  30. Emmanuel 6 mai 2017 / 22:41

    Bonjour M.Scavini,
    Désolé si vous avez déjà répondu à cette question, je n’ai pas repéré le sujet.
    J’ai vu sur un voyageur Chinois une jolie veste droite 2 boutons dont le bas de chaque pan était droit et non arrondi, comme sur une veste croisée. Ce qui m’est apparu inhabituel mais plaisant. Par goût personnel j’aime bien les pans à angle droit ou avec un arrondi court avec peu d’amplitude.
    Du coup ma question est simple: y a t’il des règles qui établissent la façon dont doivent être coupés le bas des pans de veste? Et si c’est le cas quelles sont donc ces règles ?
    Merci pour votre blog et les connaissances que vous partagez avec vos lecteurs.

  31. Nathalie 3 juillet 2017 / 22:40

    Bonjour, fidèle lectrice et très avide de vos conseils depuis maintenant deux ans, je me permet aujourd’hui une demande. Je suis couturière depuis toujours de formation et de passion, mes compétences se cantonne au vêtement féminin pour la confection et aux retouches pour les hommes. Mais aujourd’hui j’ai rencontré une difficulté, à savoir raccourcir une manche de veste par l’épaule, le bas étant perlé et pailletté je ne peux y toucher. D’où ma demande comment peut si prendre sans déformer la tête de manche et surtout sans toucher à tout le travail de l’épaule.

    En vous remerciant, pour tous vos conseils et votre savoir faire.

    • Julien Scavini 5 juillet 2017 / 15:19

      Ohlala, si vous êtes obligé de défaire localement la mise sur toile pour repiquer la manche. Manche que vous devez raccourcir en gardant l’embu au bon endroit lors du remontage… Attentions aux crans de montage. Pas simple. Il s’agit de monter une manche, ni plus ni moins.

  32. José Orontes Pires Filho 27 août 2017 / 08:18

    Monsieur, je viens de vous conaître et vraiment c’est un plaisir de vous lire… Tous mes compliments! Je crois que la raison qui m’a fait vous découvrir auras un peu d’histoire que vous feraz plaisir: J’ai habité à Paris quelques temps au lointain soixante-quinze. Dans ce temps là j’ai acheté des cardigans en excellents alpagas (je les utilise encore!). Je les ait acheté chez « Larsen », une petite boutique parisienne (charmante) et, dans ce moment là, j’ai entretenu une conversation avec la vendeuse qui m’a dit que « Larsen » c’est un grand tailleur à Paris aux années 30. Eh bien après Google, j’ai déjà passé des nuits en blanc cherchant « Larsen » et n’a jamais trouvés rien sur « Larsen ». J’ai écrit à « Monsieur Magasin » et j’ai reçue la réponse qu’ils n’ont entendue rien, de rien… Est-ce que ma sympathique vendeuse m’a chanté des châteaux en Espagne…? Je remarque que vous a naquit aux 70, alors ça y est un peu de petite histoire pour vous…

    Mais je reviens à vous, le cardigan que j’ai alors acheté est d’une alpaga merveilleuse très fine (bien à propos pour le climat du sud du Brèsil). Aujourd’hui à Paris j’ai trouvé alpagas exclusivement à « Mettez »; elles sont d’une belle qualité, mais bien plus épaise! Alors, je vous demande, la Paris de nos jours n’a pas vraiment plus de memoires de « Larsen »? N’a pas plus à vendre de la fine alpaga? N’a même pas d’alpaga? N’a pas Sulka? N’a pas Old England? Tout c’est simplement le caméléon Louis Vuitton… C’est tellement facile faire alors de Paris seulement le centre d’Euroquistan… … ???

    • Julien Scavini 4 septembre 2017 / 18:54

      Bonjour monsieur, hélas le Paris élégant a bien disparu. Les élégants parisiens aussi.

      Larsen, oui, c’était un grand tailleur. Plutôt dans les années 50 je dirais. Un grand maître tailleur !

      De nos jours, à part Le Petit Matelot et Mettez, les maisons fines sont rares. Il est vrai. Il faut trouver des détaillants des belles maisons anglaises pour trouver des produits fins : Johnston of Elgin ou William Lockie. Pas simple…

      Portez vous bien !

  33. José Orontes Pires Filho 7 septembre 2017 / 07:05

    Bonjour Monsieur Scavini, Je remercie bien votre réponse bien pleine des expertise un peu des mots… à la française. Mais il faut dire que par les photos vous avez bien une jolie maison… Le « Larsen » de mon temps c’est pas très divers de « Scavini »… Alors, peut-être vous saverez faire commande des belles cardigan boutonnés en delicates alpagas?… Merci, merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s