Le violet

J’avais déjà traité de la couleur verte dans un article et je voudrais aujourd’hui évoquer le violet, une couleur peu employée et pourtant pleine d’attrait.

La première des choses à faire pour parler de violet est de caractériser cette couleur. A priori le violet est une teinte assez intense, plutôt proche du bleu dans la gamme chromatique. Car plus l’on s’éloigne du bleu, plus le violet rougi. Il devient alors fuchsia ou pourpre suivant l’éclat, puis mauve ou parme s’il est atténué de gris, avant de devenir franchement rouge puis rose. C’est une chose très intéressante que de qualifier les couleurs et en particulier le violet. La colorimétrie internationale s’y prend d’ailleurs les pieds depuis plus d’un siècle. Une chose est sûre, voilà une couleur qui a de la ressource en habillement.

ILLUS79-7Comme couleur sœur du bleu, le violet se mélange admirablement avec. Un costume bleu peut ainsi être complété d’une chemise parme ou d’une chemise aux rayures violettes. La cravate peut être soit bleu, soit bleu avec du violet, un assemblage profond et piquant à l’œil.

ILLUS79-1Le costume peut aussi être gris foncé voire anthracite. Le contraste est divin. D’ailleurs, Ralph Lauren ne s’y est pas trompé en dénommant un de ses département Purple Label. Une cravate noire avec des pois violets, ça fonctionne très bien. Noir ou bleu et violet, voilà en costume un accord gagnant. Regardez d’ailleurs Michael Douglas dans Wall Street II (le film n’a aucun intérêt par ailleurs) et vous apprécierez sans doute ses tenues. Le violet apporte à une tenue l’éclat des couleurs chaudes et mais permet la discrétion des couleurs foncées.

ILLUS79-2Et je voudrais bien insister sur la chemise parme. Pour en avoir une, je peux vous garantir de sa sobriété et de son équilibre. Elle pourrait presque devenir le pendant de la chemise bleu ciel. Elle a par ailleurs l’avantage sur la chemise rose de ne pas faire rougir la carnation, point crucial quand on a la peau claire.

ILLUS79-3Bien évidemment, il ne viendrait à l’idée de personne de faire un costume violet. Toutefois, certains draps bleus s’accommodent bien d’une fine rayure tennis violette.

Dans le registre sport, les qualités du violet sont certaines. Un veston sport peut se présenter uni, par exemple en lin. Il s’accordera alors à merveille avec d’autres nuances comme le parme voire même le grège pour atténuer l’ensemble.

ILLUS79-4Je pense aussi qu’un drap bleu avec des carreaux violets peut être attractif. Associé avec un pantalon de flanelle anthracite, le trio de couleur est intéressant. Dans ces tonalités de couleur, un pantalon violet en velours à fine côtes est très utile en complément d’un col roulé noir. Une mise très urbaine et décontractée. Ou au contraire, un pull col V violet avec un pantalon de laine bleue. Simple et efficace.

ILLUS79-5Je note enfin la qualité du violet à s’accorder avec le vert. L’accord était apprécié de la maison Arnys. L’accord n’est guère évident et fait très vite ‘apprêté’ mais il est plaisant, aussi bien si c’est le haut ou bas que l’on interchange. Plus simplement, avec un complet de tweed vert, il est simple et de bon ton d’avoir une chemise à carreaux violets. En habillement, il faut savoir, tout en adoptant la modération propre au gentleman, prendre des risques !

ILLUS79-6

Belle semaine, Julien Scavini.

7 réflexions sur “Le violet

  1. bienluienapris 3 mai 2015 / 21:43

    Chouette article,

    L’accord du vert et du violet (un vert plus foncé que dans votre dessin) est une très belle association, d’ailleurs j’aime y ajouter une touche de rouille dans la cravate ou le pantalon par exemple.

  2. Lorin Philippe 3 mai 2015 / 22:16

    fucshia pas fushia

  3. NicK 4 mai 2015 / 11:42

    « Et je voudrais bien insister sur la chemise parme. Pour en avoir une, je peux vous garantir de sa sobriété et de son équilibre. Elle pourrait presque devenir le pendant de la chemise bleu ciel. Elle a par ailleurs l’avantage sur la chemise rose de ne pas faire rougir la carnation, point crucial quand on a la peau claire. »

    Cher Julien,
    je suis d’accord avec le fait que la chemise rose ne va pas avec toutes les carnations. Surtout quand on a tendance à avoir la peau réactive (et après le rasage on est déjà tout rose sur les joues).
    Je n’ai donc pas de chemise rose mais bien une chemise parme unie et une blanche avec des rayures violettes.
    Et cela s’accorde particulièrement bien avec un costume gris clair.

    De plus, je me permet d’ajouter que la tenue « pull prune / chemise blanche et pantalon sombre » est celle que j’arborai cet hiver. Elle est très élégante sans être passe-partout et à la mode cet hiver ! 😀

    NicK.

  4. un balcon en forêt 4 mai 2015 / 11:44

    Merci pour ce blog. Je trouve que la couleur est à manier avec précaution au sens où le ton sur ton peut être désastreux (contraireement au bleu).
    Je vous suggérerais, en accords proche ou lointain des gammes chromatiques qui tirent sur le violet : par exemple un pantalon ou costume taupe avec une cravate violet moyen, ou une chemise fil à fil sur une base de bleu outre-mer foncé, qui peut prendre des reflets violets et fort bien fonctionner avec une cravate rouge.
    A envisager en pochette également dans les combinaisons que vous préconisez.

  5. Jim 4 mai 2015 / 12:33

    Ayant regardé un passage de Jean-Pierre Coffe dans On n’est pas couché, début 2013, j’ai apprécié les associations de couleurs: veste, pantalon et chaussettes verts (trois verts légèrement différents), chemise bleue, chaussures marrons et…pochette violette. Même s’il ne s’agissait que d’un détail violet, alors que votre article loue les vertus du violet sur des pièces de plus grande envergure, on remarque avec plaisir le voisinage du vert et du violet, dont Coffe est semble-t-il adepte puisque je l’ai vu plus tard avec un pantalon violet et une veste d’architecte (forestière ou semblable) verte, confirmant une nouvelle fois la beauté de l’association.
    Merci pour vos articles, toujours aussi intéressants !

  6. Pompeleup 5 mai 2015 / 12:30

    La lecture de cet article me fait songer à l’idée que le violet est de gout particulièrement français.
    Tout comme l’assemblage bleu-marron est reconnu de gout généralement italien, je pense que cet usage du violet peut-être caractérisé comme « français ».
    Il découle d’une touche fantaisiste et d’expérimentation, particulièrement dans l’assemblage vert-violet, rendu possible par les mœurs moins codifiés de l’habillement masculin que chez nos amis britanniques ou italiens.
    Je ne vis plus en France depuis bien 10ans et pourtant le seul endroit qui me viennent immédiatement à l’esprit pour trouver exemple de violet: la Biennale des Antiquaires à Paris ou je note immanquablement la visite d’un monsieur très amusant et excentrique portant un veston de velours violet, accompagné de pantalon anthracite et de lunette style (justement) Jean-Pierre Coffe.
    Rare sont les bon exemples mais celui-ci reste le plus marquant.
    Une utilisation versatile et plus apte me parait l’usage qu’en fait le Duc d’Edinburgh, avec ses chemises qui semblent d’aspect parme et ceci surtout par le jeu de rayure. Il y a là le meilleur usage à en faire à mon sens. Je m’accorde à M. Scavini dans sa troisième illustration.

  7. Grégoire 5 mai 2015 / 20:35

    Ah enfin!
    Cette couleur, que j’apprécie sans modération, méritait largement le pendant du formidable article sur le vert, mon autre couleur de prédilection.
    Cependant, je trouve que la dernière figure est assez fade. J’aurais préféré une veste de tweed forêt ou empire (vert empire), en tout cas quelque chose de plus foncé et profond, avec un pantalon lui aussi d’un violet plus foncé et plus profond. Je trouve que le contraste est plus efficace dans les tons foncés et le pastel du vert ne fait qu’accentuer le criard du vert de la veste.
    C’est mon impression personnelle en tout cas.
    Je vous félicite pour cet article et ce blog que j’ai plaisir à visiter toutes les semaines,
    Sartoriales salutations,
    Grégoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s