L’écho de Londres

J’étais ce week-end à Londres, où je ne m’étais pas rendu depuis un certain nombre d’années. J’avais à l’époque fait un large reportage sur l’arrière boutique des tailleurs. Relisez l’article ici.

Cette fois-ci j’ai visité le week end et n’ai pu rentre dans les boutiques. Qu’importe, j’ai pris en photo les vitrines ça et là, sur Savile Row et Jermyn Street. Je trouve d’ailleurs que le nombre de tailleur sur Savile Row a drastiquement baissé. La rue me semblait plus étoffée en offre auparavant. Internet libère les commerces de qualité de l’obligation d’être à un emplacement numéro un je pense.

Par avance désolé pour les reflets sur les vitres, mais il semblerait que les anglais ait adopté un éclairage éco-friendly, tant la luminosité est basse dans leur vitrine le jour.

IMG_0446

Commençons par Savile Row :

IMG_0387

 

Chez Maurice Sedwell, remarquez les poches :

 

Les grands tailleurs Hunstman, Henry Poole et autres…

 

Le bottier Gaziano & Girling

 

Suit Supply qui par ses prix chinois écrase tout le reste :

 

Un peu avant Savile Row, Marinella :

 

Dashing tweeds :

IMG_0442

 

Les parfumeurs et grooming de qualité, Geo. F. Trumper, Floris, Santa Maria Novella :

 

De Savile Row, pour arriver à Jermyn Street, il faut emprunter divers passages couverts :

 

A l’extrémité de Piccadilly Arcade, il y a New & Lingwood, le paradis de la couleur, des blazer de régate et des robes de chambre!

 

Dans Jermyn Street, Tricker’s et Crockett & Jones rivalisent :

 

Jermyn Street, c’est la rue des chemisiers (qui ne vendent plus exclusivement cela) et des marchands :

 

Pour finir, j’apprécie toujours Roderick Charles, petite maison old school ainsi que les produits (élégamment mis en couleur) de Charles Tyrwhitt:

 

Je souhaite que ce court aperçu de l’Angleterre classique vous mette l’eau à la bouche. Je vous souhaite une excellente semaine.

Julien Scavini

 

9 réflexions sur “L’écho de Londres

  1. Belinda 25 janvier 2016 / 17:43

    merci pour cette jolie visite, heureuse d’avoir trouvé votre blog 🙂

  2. Diego 26 janvier 2016 / 19:54

    Charles Tyrwhitt et TmLewin produisent également en Chine, c’est un peu exagéré que n’en vouloir qu’à Suitsupply.

    • Julien Scavini 27 janvier 2016 / 13:29

      C’est très vrai aussi

  3. Quentin 27 janvier 2016 / 16:45

    Un lèche-vitrine londonien risque de s’imposer dès le retour des beaux jours 🙂

    J’ai d’ailleurs récemment appris que la maison Huntsman avait prêté ses locaux pour le film Kingsman : ce film est assez loufoque mais Colin Firth dans son magnifique croisé au service de Sa Majesté est simplement immanquable.

    Bonne semaine à vous.

    • Julien Scavini 28 janvier 2016 / 22:38

      tout à fait, il y a d’ailleurs une plaque dorée curieuse, genre toubib’, avec écrit Kingsman dessus 🙂

  4. Helene de Excuse me I am French 31 janvier 2016 / 17:30

    Habitant à Londres, j’aime beaucoup le tailleur Neil Birkett basé dans la banlieue ouest de Londres pour un beau costume sur mesure pour mon homme 🙂
    https://www.thebestof.co.uk/local/richmond/business-guide/feature/birkett-bespoke-tailors
    Sinon j’ai repéré un tailleur qui a l’air sympa dans mon quartier (c’est le nom qui a attiré mon attention ;)) : http://www.dress2kill.com
    Peut être des petites adresses pour ton prochain passage dans la capitale anglaise 🙂

    Helene de Excuse me I am French

    • Julien Scavini 7 février 2016 / 17:52

      Merci 😉

  5. Charles MEUNIER 2 février 2016 / 16:38

    Bonjour Mr Scavini. Je tiens tout d’abord à vous féliciter pour un article toujours aussi bien écrit et fourni, Je me tourne également vers vous aujourd’hui pour vous poser une question n’ayant pas de lien avec cet article en particulier. Je me demandais en effet quel était votre parcours professionnel pour devenir tailleur, car je m’intéresse à ce métier finalement peu connu, et j’aimerai savoir comment parvenir à travailler dans ce milieu. Dans l’attente de votre réponse, je vous souhaite une excellente journée !

  6. Mme Girodet 10 février 2016 / 05:48

    Bonjour M. Scavini.
    Je suis absolument ravie de savoir qu’il existe encore des personnes sachant perpétuer le classe-chic.
    C’est un bonheur sans nom de lire vos écrits.
    Merci infiniment d’exister.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s