Les vacances sont là!

Derniers jours du mois de Juillet, dernier jour de cet été à Paris; demain Biarritz. Il est temps pour moi de prendre congé de la capitale et de retrouver le calme de l’arrière pays Basque. Mais rassurez vous, je reste fidèle au poste!

Certains lecteurs m’ont récemment demandé quels étaient mes projets pour la suite. Je suis plutôt réservé sur le sujet, mais disons que j’aimerai assez vite m’installer. Les demandes sonnantes et trébuchantes d’amis me forcent à considérer cette voie avec intérêt. Évidemment, pas pour faire de la grande mesure dans l’immédiat, bien que j’en garde à l’esprit le souhait. En revanche une belle petite-mesure pour commencer, entièrement finie à la main par mes soins me comblerait entièrement. Reste à trouver, outre des fonds, un industriel me permettant de mener à bien ce projet. J’aurais aimé faire confectionner en France, hélas, trois fois hélas, connaissez vous des fabricants produisant de l’entoilé traditionnel ici? Je lance l’appel d’ailleurs…

Après trouverez-vous peut-être que je me lance tôt? Peut-être, mais nous ne débutons jamais assez tôt! Et comme me disait M. Guilson en m’encourageant « vous raterez peut-être une veste, mais on est tous passé par là, lancez vous, vous verrez bien ». Qui ne tente rien n’a rien! Qui plus est, j’ai les idées assez arrêtées, même trop parfois, cela me joue des tours avec mes patrons. Alors comme disait M. le Roy, nous verrons!

D’ailleurs, en parlant de jeunes qui se lancent, je tiens à signaler – mais d’autres blogs sérieux l’ont déjà fait – le site commercial Mes Chaussettes Rouges.com, importateur français et en ligne des chaussettes Gammarelli. L’un des associés, qui entretient aussi le site Mes élégances, est sorti d’HEC l’année dernière et a eu ce courage, cela fonctionne bien! Il m’avait proposé une rencontre, qui fut un rare moment d’élégance et de bon ton. Je le salue!

Il me reste maintenant à vous souhaiter de bonnes vacances, pour ceux qui partent et à rassurer les autres qui travaillent – j’ai connu cela en agence d’architecture, le travail devant l’ordinateur en plein mois d’août trop chaud : je vais continuer mes articles. Car vraiment, se mettre derrière sa palette à dessin et son blog note le lundi soir revêt maintenant pour moi quelque chose de sacré. Un rare moment de détente et de plaisir! Je vous souhaite donc une bonne semaine, avec ce dessin inspiré de Gatsby Le Magnifique: une élégante jaune, un élégant rose! Tout ce que j’aime et poursuis, notamment professionnellement: une élégance intemporelle.

Julien Scavini

6 réflexions sur “Les vacances sont là!

  1. PB 27 juillet 2010 / 09:12

    Pas de grande mesure ? Voila qui est bien dommage.
    Bonne continuation malgré tout.

    • Julien Scavini 27 juillet 2010 / 09:50

      Je continuerai de m’entrainer. Nous y viendrons, mais évidemment pas dans l’immédiat.

  2. Lesueur Patrick 27 juillet 2010 / 16:04

    Attention petite erreur sur la marque de l’automobile de l’illustration il ne s’agit nullement d’une banale Rolls-Royce, mais d’une bien plus rare Pierce-Arrow (millésime 1930 ou 1931) Une marque américaine installée à Buffalo, qui élabora entre 1901 et 1938 des machines haut de gamme, destinées à l’élite.
    Keep on the good work comme on dit au pays de Gatsby !…
    Bien cordialment
    Patrick Lesueur

  3. L'Amateur professionnel 28 juillet 2010 / 16:10

    Lancez-vous. Mais ne prenez quand même pas trop exemple sur Gatsby. 🙂

  4. Philippe Muller 10 août 2010 / 21:36

    « Reste à trouver, outre des fonds, un industriel me permettant de mener à bien ce projet. J’aurais aimé faire confectionner en France, hélas, trois fois hélas, connaissez vous des fabricants produisant de l’entoilé traditionnel ici? Je lance l’appel d’ailleurs… »

    Je rejoins votre scepticisme, en ce qui concerne la probabilité de dénicher un fabricant français qui réponde à vos louables exigences. Chez Hartwood, j’ai vu des produits très convaincants, dans l’esprit de ce que vous voudriez proposer, mais il me semble qu’ils sont fabriqués en Italie… Vous devriez demander à Marc Guyot : si un tel fabricant subsiste dans l’hexagone, il le connaîtra certainement.

    En ce qui concerne les fonds, vous pourriez ajouter à ce que les américains appellent « Love money », c’est-à-dire au capital versé par vos proches, amis et famille, un apport des fans de votre blog : lancez un appel à souscription, pour mesurer l’intérêt de vos lecteurs et l’apport possible, et considérez a priori qu’environ 50% des sommes déclarées seraient effectivement apportées à la création de l’entreprise, le cas échéant. Du côté des fonds de private equity et des business angels, l’idéal serait d’identifier quelques investisseurs sensibles à l’élégance masculine, plus enclins que les autres à miser sur votre réussite. Comment et où les trouver ? Je ne sais pas, peut-être du côté de chez Swan (le club éponyme, pas le roman). Du travail de prospection en perspective…

    Attention au positionnement de votre entreprise. à mon avis, très humble, si vous ciblez une clientèle de connaisseurs passionnés, il s’agira d’une population déjà largement équipée, et le défi consistera à leur faire acheter quelque chose que, d’une certaine manière, ils possèdent déjà, donc il faudra sans doute imaginer dès le lancement une ou deux pièces originales, susceptibles de provoquer rapidement un acte d’achat, pour amorcer la pompe. Si vous ciblez une clientèle plus large, par exemple de jeunes actifs urbains en phase de constitution de leur garde robe, alors le travail de pédagogie et de conviction sera un peu plus long, il faudra en tenir compte dans le business plan. Et une telle population se montrera peut-être plus sensible à la communication, dans le mix marketing de vos produits. Pardon pour cet abominable jargon, mais ce sont des éléments à arrêter, je crois, en complément d’une stratégie assez charpentée pour convaincre des investisseurs.

    Bonne chance et courage !

    Très impatiemment,

    Philippe Muller

  5. Wis 28 août 2010 / 13:39

    Je pense qu’en ce qui concerne les fonds, même s’ils sont difficiles à rassembler, les banques ne sont pas les seules à pouvoir vous aider. Je pense, par exemple et en particulier au Réseau Entreprendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s