Le bon produit

Certains d’entre vous, lecteurs attentifs et désireux de qualité, me contactez pour en savoir plus sur l’état de mon idée: apporter un service de mesure de grande qualité à prix placé pour reprendre une expression de Parisian Gentleman. Le billet de ce soir vous rassurera, le projet avance très bien et j’approche de la fin.

Le cahier des charges est simple : pouvoir confectionner vestes et pantalons avec des techniques traditionnelles, sans passer par la Grande Mesure. Point essentiel de la façon : fuir le thermocollant sous les devants qui donne aux vestes (même en entoilage semi-traditionnel) un aspect cartonneux surtout sur le bas des devants. Ce thermocollant, en vieillissant, fini par se décoller. La vapeur aggrave ce problème alors même qu’elle est utilisée par la majorité des pressings. L’effet visible est l’apparition de cloques ou de boursouflures sur les vestes.

Originellement, j’imaginais plus qualitatif de faire fabriquer en France. Hélas, il n’existe dans l’hexagone que trois sociétés produisant des vestons, dont deux qui ne font pas l’entoilage intégral. La troisième que je suis allé visiter possède une longue histoire, renommée pour sa qualité. Mais constatant qu’aucun modèle n’était élégant et que la flexibilité n’était pas au rendez-vous, il m’a fallu continuer les recherches. Il est d’ailleurs bien triste de découvrir qu’une fois encore, en France, on ne sait plus faire de la qualité. Alors que l’Italie est passée devant nous en volume de produits de luxe exporté, nous ne prenons pas le chemin du meilleur, par l’innovation et la qualité. D’autres maisons française de renoms font fabriquer cette fois-ci au Portugal ou dans les pays de l’Est.

Direction l’Italie, pour découvrir et essayer des produits d’une qualité inégalée (à l’image des machines-outils allemandes). Et heureuse constatation, leurs prix ne diffèrent pas tellement des plus haut prix de Made In France. Alors? Pas de fatalité! Pourquoi n’arrivons-nous pas à faire la même chose? Coût du travail? Je n’en suis pas sûr lorsque l’on voit l’imbroglio étatique de nos amis italiens. Je dirais simplement un manque de courage de notre part, de directions qui ne cherchent pas, ou n’ont pas l’idée, du meilleur! J’étais même révolté des conditions tarifaires que me proposait cette fameuse usine du Nord. Encore un pan de l’industrie qui finira par quitter notre territoire, dans l’indifférence générale hélas.

L’Italie donc, où j’ai déniché un atelier familial proposant quantité de modèles (droit cran sport, droit cran aigu, croisé, en versions vestes ou manteaux; queue de pie et jaquette; pantalons avec mille détails) et une façon à la hauteur avec un entoilage intégral souple, des doublures et des cols rabattus mains. L’idéal! Rajoutez la dessus des tissus anglais avec un beau tombé, comme ceux d’Holland & Sherry ou d’Huddersfield Cloth ou des laines solides et épaisses comme celles de Gorina et vous obtiendrez un ensemble sur-mesure exceptionnel. Cette structure produit occasionnellement pour Brioni, c’est vous dire! Enfin les finitions que j’appliquerai à la main complèteront le tableau, notamment au niveau des boutonnières à la milanaise. Je traiterai moi-même les gilets, en grande mesure si j’ose dire.

Le prix de départ est toujours maintenu à partir de 1600€, soit moitié d’un grand prêt-à-porter italien.

Patientons encore deux mois, il faut de la patience pour sélectionner le meilleur. Les beaux projets prennent du temps. En temps voulu, je communiquerai sur la disponibilité et tâcherai d’organiser un apéritif autour de vous, chers lecteurs attentifs. Julien Scavini

12 réflexions sur “Le bon produit

  1. Muskar 7 février 2011 / 20:39

    Bonjour
    Pourriez vous me preciser votre future offre : j’ai bien compris que la fabrication sera traditionnelle, sans thermocollage, mais quid de la coupe : partez vous de modeles existants que vous faites fabriquer aux mesures du client, ou bien partez vous de rien, et créez vous entierement le costume selon la demande du client ?

    • Julien Scavini 7 février 2011 / 22:03

      Bonne question. Non, il s’agit de ce que nous pouvons appeler demi-mesure. Les modèles existent, suivant une coupe que j’ai défini (notamment pour le modèle droit). Après, dans une certaine mesure, beaucoup de choses seront modifiables. Pour une liberté absolue, je recommanderai toujours la Grande Mesure, Camps de Luca ou d’autres…

  2. Cocodupe 8 février 2011 / 09:33

    Il est toujours agréable de savoir que les projets que nous surveillons du coin de l’oeil avance dans la direction souhaitée.

    Je parle en mon nom (mais je suis certain que de très nombreux lecteurs de ce blog sont dans la même position que moi) : il me tarde avec impatience de voir ce que vous allez pouvoir nous proposer, étant d’ores et déjà certain que la qualité sera au rendez-vous.

    Soyez sûr que nous sommes et serons à vos côtés dans cette aventure !

  3. Guillaume 8 février 2011 / 11:26

    Ne vous pressez pas trop Julien, je n’aurai pas les moyens de me faire ce plaisir avant au moins un an! Mais promis, d’ici là je me charge de parlez de ce magnifique projet autour de moi!

    • Julien Scavini 8 février 2011 / 11:53

      Il vaut mieux être présent avant le client, plutôt que le client aille voir ailleurs 😉

  4. Jeune et large d'épaules 8 février 2011 / 23:17

    Bonjour Julien,
    A la lecture de votre article, je voulais vous poser une question…
    Que penser du petit topo d’Ohnona traitant du thermocollant (je le cite: « le thermocollant et son cortège d’idées reçues, de costumes gaufrant à la poitrine, au roulé de col inexistant et à l’épaule gondolante… ») sur son site internet? (à cet endroit: http://www.ohnona.com/2.aspx)
    Il y précise notamment que « le col et le revers sont entoilés mais les ourlets sont renforcés à l ‘aide de toiles collantes ».
    Alors je sais qu’on est très loin de la grande mesure traditionnelle, mais que peut-on espérer en terme de tenue, de longévité etc… d’une veste qui sortirait de chez lui?
    Merci de votre réponse – et bon courage pour la suite de vos projets.

    • Julien Scavini 9 février 2011 / 10:33

      Bonjour, beau produit que celui de Michael!
      Il a raison sur plusieurs points: les épaules ne gondolent pas, les revers roulent pas mal. Ceci dit, il dit aussi que ses costumes durent 6/8 ans, quand les miens tournent plutôt autour de 10/15ans. Par ailleurs, et il ne s’en cache pas non plus, ses vestons sont manufacturés dans les pays de l’Est. Pour le plastron entoilé, oui. Mais par dessus un thermocollant qui recouvre l’ensemble du devant.
      Bref le produit un cran en dessous. Pas de soucis sur la qualité à l’achat et une durée de vie honorable. Mais tout de même un petit effet ‘rigide’ sur le bas des vestes, évidemment…

      Un très bon produit disponible sur Paris et un grand connaisseur. Un style moins aiguisé que celui de Marc Guyot, mais un œil plus sûr à l’ajustement en revanche.

      • Jeune et large d'épaules 9 février 2011 / 18:47

        Merci pour cette réponse rapide et complète!

  5. LM 9 février 2011 / 20:30

    Julien, bravo pour l’avancement de votre projet, je suis curieux d’essayer!

    Aussi, votre commentaire sur MO est absolument exact, surtout en comparaison avec MG. Étant client du premier, ayant essayé le second et bien d’autres (grande, petite et moyenne mesure) je me déclare très satisfait de l’oeil et de l’humour d’Ohnona. D’ailleurs je me permets la remarque qu’il façonne également des vestes sans aucun termocollage, non pas en Italie mais en Lusitanie.

    LM

  6. Soren 11 février 2011 / 15:55

    Attention, M. Scavini ! Apportez à vos écrits autant de soin qu’à votre mise : en français les règles de typographie demandent de laisser un espace avant et après les signes doubles (deux points, point-virgule,…).

    En anglais, en revanche, l’espace précédant les deux points saute ; vous écrivez en français, ne tombez pas dans ces erreurs barbaristiques.

    And keep up the good job !

  7. Bernard 1 mars 2011 / 19:09

    Bravo,

    Je suis content de savoir que ça avance bien !!! Vous pensez vous lancer officiellement quand ?

    Encore bravo pour ce que vous faîtes et merci pour vos dessins toujours aussi intéressants

    • Julien Scavini 1 mars 2011 / 22:14

      Un mois et demi si tout va bien, la société sort de terre dans les jours à venir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s