La question à 100 sous

Je vous soumets cette semaine une question posée par un client et qui me laisse encore assez perplexe. Que mettriez-vous pour une après-midi à l’Opéra Garnier, organisé par l’entreprise pour les enfants du personnel… Oui, rien que ça ! Que mettre, quoi mettre, comment ;  telles sont les questions. Pas évident.

Au premier abord, je dirais un costume. Évidemment, nous sommes en ville, encore mieux à l’Opera de Paris. Cela implique des souliers noirs et une certaine prestance. Mais, j’ai bien senti que ce n’était pas la réponse espérée. Une tenue dépareillée donc, un peu ‘décontractée’ est plutôt envisagée. Oui, car c’est une après-midi autour des enfants. Voilà typiquement le genre de cas qui fait voler en éclat n’importe quel code un tant soit peu ancien. Alors j’ai fait marcher ma petite cervelle, à la fois à contre coeur (j’ai ma réponse 1) et avec intérêt (que vais-je trouver de bien ?). Le fait est que j’ai eu du mal et que j’en ai encore. Pour illustrer cet article, j’ai dessiné une tenue bicolore, autour d’une veste bleu nuit à légers carreaux violets, accompagnée d’un pantalon de moleskine violette également. Chemise et pochette blanches, souliers marrons foncés (voire même veau-velours), cravates à pois discrets.Qui dit mieux ? Certainement beaucoup d’entre vous ? J’aurais pu retirer la cravate et choisir une chemise violet clair. J’avais aussi pensé à une veste en shantung de soie (soie sauvage). Mais je bute sur le pantalon et les souliers à associer. Je ne voulais en revanche pas tomber dans un ensemble trop sport, comme les vestes en tweed. Quoiqu’encore, un costume en tweed donegal bleu soit envisageable… Bref, je continue d’y réfléchir! A vous 😉

Julien Scavini

9 réflexions sur “La question à 100 sous

  1. H 7 novembre 2011 / 19:03

    Sans faire trop d’originalité, j’aurais mis une blazer droit à bouton doré (je sais que celui-ci fait débat),un pantalon beige,
    des souliers chocolat/ marron foncé, une chemise unie et une cravate club. La pochette à voir, plutôt blanche.
    Mais peut être est-ce trop sport

  2. Tanguy 7 novembre 2011 / 20:00

    Je trouve vos choix plutôt justes et cohérents pour évoluer dans un environnement tel que celui de l’opéra, et notamment au sein de l’illustre institution musicale et artistique du 9ème arrondissement de Paris.

    Je changerais peut-être la cravate pour une knit tie moutarde foncée – brune. Et pour les souliers, des tassel loafer en daim chocolat.

    Autrement, une veste et un pantalon dépareillés toujours, le tout dans des tons et des matières automnales. Un velours moutarde (à nouveau…) ou aubergine (plus foncé que le violet que vous avez choisi), par exemple, concernant le pantalon. A marier peut-être avec un haut de cette tendance (si velours aubergine aux jambes): http://mostlyharmlessstuff.tumblr.com/post/11431036012/like-the-layering-materials-used-and-the-muted

    Bien à vous,

    Bonne continuation.

  3. Vincent 7 novembre 2011 / 20:02

    Spontanément, j’ai eu la même vision que H. Blazer, pantalon beige, soulier chocolat. Pour varier, on pourrait mettre une chemise bleu ciel, avec cravate et pochette dorées. J’ai personnellement porté cette tenue, et pour un après midi à l’Opéra, surtout avec des enfants, je la trouve appropriée.

    Sinon, une autre option, peut être plus habillée, serait soulier noirs, pantalon gris-bleuté, veste gansée de ce même gris, ganse noire, chemise col blanc avec de fines rayures parme, noeud papillon et pochette parme.

    Cette dernière sort totalement de mon imagination, je n’ai aucune idée de ce que ça donne en vrai

    Bonne soirée

  4. Armand 7 novembre 2011 / 22:47

    Un habit naturellement !
    Plus sérieusement un costume gris clair avec des souliers marron-feu, chemise bleu très clair ou rayée bleu clair-blanc, cravate en tricot bleu marine, pochette ivoire ou blanche.

  5. G. 7 novembre 2011 / 23:38

    Je trouve votre mise très esthétique et appropriée.

    S’il fallait vraiment faire une proposition alternative, je rejoindrais Tanguy pour un velours moutarde (je préfèrerais camel).

    Selon moi, s’il ne pleut pas, les souliers devraient être des richelieux en veau velours chocolat. Ou pourquoi pas les magnifiques Chukka de CJ couleur tabac ?

    Bien à vous

  6. Luis 8 novembre 2011 / 18:28

    Si cela tourne autour des enfants, j’envisage pkusieurs solutions, mais je garde ici les plus intéréssantes à mes yeux.
    La première : Le blazer bleu croisé, boutons dorés avec une cravate rayé bleu, raye grise claire, et un pantalon blanc, le tout à associer avec des richelieu marron. Malgrès tout, je trouve cet ensemble assez sport.
    Et la deuxième solution : un pantalon blanc assorti à une veste noire associé à un pull marine à losanges blancs sous lequel on trouvera une chemise blanche et une cravate bleu très claire rayé, raye grise claire. Avec ça je verrais plutôt des mocassins noir.

    Bien à vous.

  7. Nicolas 8 novembre 2011 / 22:45

    Bonsoir,

    Que de belles propositions inspirantes !
    Pour ma part je proposerais :

    – costume en velours noir (avec une veste droite sans revers et à col chemise ou type forestière Arny’s), chemise blanche, pochette blanche, et foulard rouge hermés, sneakers noirs
    ou

    – pantalon de flanelle anthracite, chemise bleu clair unie, veste droite un bouton en flanelle bleu marine , gilet en flanelle assorti au pantalon, cravate club bleu et grise en laine, pochette blanche avec bord roulés marine, richelieus chocolat en veau-velours.

    Amicalement,

    Nicolas

  8. Charles 9 novembre 2011 / 00:18

    Bonjour,

    Pour ma part je préférerais aussi le costume. J’aurais aussi naturellement dit le blazer marine, associé a un pantalon en flanelle gris qui est selon moi passe partout, loafers noirs.
    Pour rester plus sobre si besoin j’aurais sélectionné votre tenue « Mise en scène Cifonelli 1 » (
    https://stiffcollar.files.wordpress.com/2010/01/style2.jpg)
    tout en remplacent la cravate pour une rouge bordeaux (avec un petit motif ou club).

    Qu’en pensez vous?

    Merci pour vos articles, et Bravo!

    Charles

  9. Laurent 12 novembre 2011 / 09:37

    Bonjour et merci pour cette sympathique question.
    Enfants ou pas, cela demeure l’Opéra avec un O.
    Par ailleurs, si les enfants sont présents, pourquoi ne pas en profiter pour montrer l’exemple… « je sors, je fais un effort » – ce qui est le souhait de votre client.
    Flanelle grise, pas trop foncée (en pantalon ou mieux en costume droit – si pantalon uniquement, blazer marine, avec boutons en corne, pour plus de modernité), chemise blanche. Autour du cou, il fait encore doux, cravate en tricot de soie, d’un bleu franc et sincère. Ceinture en alligator brun mat (assortie au bracelet d’une petite reverso, par exemple) ou en veau velours, dans ce cas assortie aux superbes doubles boucles veau velours expresso que l’on trouve chez C&J.
    C’est classique, efficace et confortable.

    A vous lire tous, en tout cas, cela donne envie d’aller à l’opéra en après midi !
    Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s