Soirée cuir !

Ce soir, penchons nous sur les pièces en cuir, éternellement à la mode et sur lesquelles je me penche depuis peu. Inutile d’espérer un discours sur le pantalon en cuir, non ; mais plutôt sur les blousons. Il est possible d’en trouver dans toutes les échoppes. Tous se valent ils, je ne sais pas. J’imagine que beaucoup des matières utilisées pour leurs confections viennent de chine. Par ailleurs, le processus de tannage  doit grandement influencer la durée de vie de la peau : effet du temps et donc de la patine, résistance à l’usure et aux plis. En revanche, au niveau de la coupe, il m’est possible de me prononcer.

Les blousons en cuir sont assez souvent attachés à la figure de l’aviateur. Si cette matière ancestrale a de tout temps été utilisée, elle a acquis des formes intéressantes grâce au travail des tailleurs des armées.  Le cuir est apprécié pour sa résistance, son endurance. Il est aussi thermiquement intéressant et (peut) protéger le corps des flammes. Deux modèles retiennent mon attention, deux classiques ! Le premier est le flying jacket heavy B3, datant de la seconde guerre mondiale. Avec, on pourrait vous croire descendant de votre bombardier, mais au moins, il est authentique ! Ce modèle-ci est d’ailleurs très reconnaissable à ses parmentures en moutons. Il possède traditionnellement une grande poche à cartes sur le devant et sa taille peut se resserrer grâce à des tirettes. C’est un blouson court, vous obligeant à porter un pantalon taille haute.

Le deuxième est un manteau croisé, plutôt court (pour la position assise) à grand col et manches raglantes, souvent ceinturé à la taille et possédant deux poches ventrales et une poche poitrine à rabat.  Ce modèle, digne des premiers temps héroïques de l’aviation est indéniablement élégant et très versatile.

Ces deux modèles sont trouvables aux puces, ou à défaut, la Mecque du surplus militaire : Doursoux qui en ré-édite de très beaux! Je ne suis pas spécifiquement un amateur de vêtements d’armées, mais quelques fois, c’est là que se nichent d’authentiques et robustes pièces. Puisqu’on me le souffle gentillement: Eastman Leather.

Ce soir également, une courte chronique de Stiff Collar Business :

  1. La marque Albert Arts dirigée par Albert Goldberg (article ici) réduit la voilure. Liquidation de l’enseigne à Paris (chez Old England) et baisse de capacité à Nice.
  2. Il semblerait que le groupe Richemont ait racheté les 2000m² du magasin Old England lui ayant par le passé déjà appartenu. L’idée serait d’en faire un vaste flagship dédié aux montres du groupe, dont Cartier. En recoupant avec l’information 1, Old England doit disparaitre. Triste nouvelle. Les touristes chinois sont visés par ce redéploiement à deux pas de la place Vendôme, sachant que leur panier moyen à Paris est de 1300€.
  3. Dormeuil a cédé toutes ses activités dans le prêt-à-porter et le sur-mesure à Smuggler. Aucune information sur le maintient à long terme de la marque Dormeuil. Par ailleurs, Dormeuil Drapiers Frères a déménagé l’intégralité de son business en Angletterre. Les tissus Dormeuil ne sont plus français (petit snif).
  4. La marque Brioni a été rachetée par le groupe de luxe PPR, qui compte en faire une marque de référence dans le luxe pour hommes. Notons également l’intention du fils de Bernard Arnault (groupe LVMH) de projeter Berluti sur une échelle globale, proposant en plus des souliers, des vêtements pour hommes.

Julien Scavini

10 réflexions sur “Soirée cuir !

  1. Bigstop 21 novembre 2011 / 21:55

    Je suis bien triste au sujet d’Old England… Que de souvenirs, lorsqu’étudiant, je rêvais devant les vitrines et dans les rayons… C’est l’époque où j’avais convaincu ma chère mère de m’acheter pour mes 20 ans un cover coat Old England. Je n’avais jamais porté un manteau qui m’allât aussi bien. Je l’ai porté tous les jours, pendant les longues années passées à errer sur les bancs de la fac. Il m’a suivi dans tous mes voyages. Je l’ai porté pour aller en stage, puis dans mon activité professionnelle. Je le porte encore tellement souvent: c’est mon seul manteau gris (anthracite). Il n’a pas pris une ride. Il est impeccable. Quel investissement ! Mais ce qui est malheureux, c’est qu’il a fallu attendre 12 ans pour que mon tailleur actuel lui apporte les retouches basiques pour l’adapter à ma silhouette et en faire le cover coat parfait dont il avait toujours eu la vocation. Le vendeur de chez Old England s’était contenté de trouver le modèle à ma taille et de raccourcir (pas assez) les manches. A ce prix là, il n’y pas de place durable à la médiocrité.

    Quant à Brioni, n’était-ce pas déjà une marque de référence dans le luxe masculin? Au fait, que pensez-vous des cravates plissées (qu’ils sont seuls à proposer avec Zili, je crois).

  2. Le Paradigme de l'Elegance 21 novembre 2011 / 22:03

    Bonjour Julien,

    Je n’avais jamais vraiment songé à porter un blouson ou un trench en cuir. Mais après tout, pourquoi pas, pourvu qu’ils soient bruns ! Et puis, même si je ne suis pas un fanatique d’automobile, conduire une vielle auto décapotable ainsi vêtu (comme votre figurine N°1) serait un grand plaisir.
    Sauriez-vous/pourriez-vous, en tant que tailleur, confectionner de telles pièces ?

    Amitiés.

  3. Paul 22 novembre 2011 / 02:11

    Je n’aurai pas du lire cette chronique … elle me consterne

    • Julien Scavini 22 novembre 2011 / 10:22

      Ah mince, pourquoi donc?

      • Paul 22 novembre 2011 / 16:17

        Mort de Old England, Rachat des groupes de luxe, Berluti sur une échelle globale …

      • Julien Scavini 22 novembre 2011 / 16:49

        ouf, j’ai cru un instant que mon article sur le cuir ne vous plaisait pas 😉

  4. greensleevestoaground 22 novembre 2011 / 11:18

    Hahahaha, définitivement, on pense aux mêmes choses au même moment. J’ai chopé un blouson en cuir fin 40/début 50 la semaine dernière sur Ebay US. J’ai hâte de voir ce qu’il rendra.
    Je ne m’étais jamais penché sur les modèles de Doursoux et je les trouve plutôt beaux. En est-il de même de la qualité?

    F.

  5. forthediscerningfew.com 22 novembre 2011 / 17:14

    Chez Doursoux il y a clairement à boire et à manger.

    Au niveau des blousons en cuir (A2, G1, etc.) et autres flight jackets, il n’y a quasi que des reproductions, très chères.

    Ebay reste le meilleur magasin au monde pour ce genre de pièces, ainsi que les vide greniers vintage et autres friperies.

    Eastman propose aussi d’excellentes rééditions, si on y met le prix…

    Virgile de FTDF

  6. Nicolas 22 novembre 2011 / 21:17

    J’ai porté de 1993 à 2000 un manteau en cuir de chez MCS. Increvable, mais très lourd.
    Jamais je ne porterai une pièce de type militaire. Je ne trouve pas cela élégant.
    Les italiens sont les grands spécialistes de la peau.Ils font des pièces magnifiques, légères, combinant les matières : peau et manches en cachemire par exemple. Ou des survestes matelassées …

    Très sympa ce point business ; -)
    Voyons si la crise qui va maintenant très vite s’accélérer autorisera ces projets à voir le jour…

    Amitiés

    Nicolas

  7. Le chouan des villes 26 novembre 2011 / 22:40

    Good Life propose sur son site un manteau « Mermoz » qui a bel aspect. Pour qui aime ce genre de produit…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s