Tenue de marié / et de tous les jours

Un lecteur m’écrivait récemment pour avoir des précisions sur les tenues de marié réutilisable par la suite. Car évidemment, la jaquette n’est pas le vêtement le plus versatile. La mienne dort sagement dans la penderie depuis des mois et pour encore de longs mois. La jaquette c’est beau, mais en effet, c’est assez peu pratique au bureau ou dans le bus.

Comment faire alors ? J’ai quelque fois eu à traiter cette question avec des clients. Voici quelques pistes. En général, la solution se présente parmi d’autres solutions, pas de bonne ni de mauvaise. Et du coup, une bonne décision :

1- ne doit jamais être prise avant une analyse rationnelle et approfondie de la question (ICI 🙂 )

2- suppose un choix entre des solutions différentes.

Premièrement la couleur. Suivant votre goût, le bleu marine et le gris sont de bonnes réponses. Le bleu marine a l’avantage d’être toujours plus lumineux que le gris, à tonalité identique. Dans les gris, ils sont tous bons. Seulement, l’anthracite sera peut-être plus formel. Un gris moyen pourrait être indiqué pour l’été. Attention toutefois au gris trop clair car vous seriez pâle sur la photo de mariage en noir et blanc. Il faut quelque chose qui tranche visuellement du blanc de la mariée.

Deuxièmement, costume 2 pièces ou 3 pièces ? Encore une fois, question de goût. Notons seulement que si la veste est assez belle, avec un revers particulier par exemple et que le mariage se tient l’été, le gilet peut être abandonné. Si la veste est plus sobre, alors un gilet ira très bien.

A.01 Layout _ Layout

Continuons sur ce sujet. La veste doit-elle avoir un, deux ou trois boutons ? La encore, il n’existe pas de solution claire et votre avis seul comptera. J’émettrai juste qu’une veste deux – voire un bouton à l’instar de la jaquette – dégagera plus de place pour le gilet et/ou la cravate.

Le gilet donc. Vous pouvez le choisir du même tissu que le costume. Le résultat est un vrai trois pièces. Vous pourrez réutiliser le gilet l’hiver au travail ou dans le cadre de soirée ‘habillée’ par exemple. L’autre solution est le gilet dépareillé. Croisé ou droit, là encore, question de choix, il peut être réalisé dans un tissu différent ou seulement plus clair. Par exemple pour un client, j’ai réalisé en complément d’un costume gris moyen un gilet dans un fine laine bleu ciel rayée blanc. L’effet était très réussi. Vous pourriez également opter pour un gilet de lin lilas ou plus osé, un gilet en soie avec des motifs stylisés. Ce gilet dépareillé sera la pièce phare du costume. Certes vous ne pourrez pas le remettre facilement, mais il restera comme l’empreinte de votre tenue, un petit reliquat au fond pas très couteux.

Si l’on étudie d’autres petits détails, il y a la question du revers de la veste. Le cran sport est évidemment le plus répandu et tout va avec. Mais un beau col à pointes peut aussi donner du cacher à une tenue, surtout si vous ne portez pas de gilet. Comme sur l’illustration, un costume bleu marine à col pointe avec une belle chemise bleu très pâle et une fleur à la boutonnière (fleur que les témoins et pères peuvent aussi arborer, pour unifier la cérémonie) peut être très sobre. Les poches peuvent être horizontales ou légèrement penchés, qu’importe la encore.

Enfin, le pantalon de ce costume n’arborera pas de revers et les souliers seront noirs, surtout ! J’espère que cela vous aidera.

A.01 Layout _ Layout

Bonne semaine, Julien Scavini

5 réflexions sur “Tenue de marié / et de tous les jours

  1. Benoit Goncalves 24 septembre 2013 / 06:44

    Merci beaucoup pour ces précisions sur la tenue de ville du marié !
    J’aime bien la première illustration, cela me conforte dans mes idées glanées sur le net depuis quelques mois. Pour moi ce sera probablement du bleu marine, 3 pièces unies !
    A bientôt !

  2. Le Chiffre 25 septembre 2013 / 01:27

    J’avais vu sur un certain forum que le croisé était censé être déconseillé pour un mariage. Avez-vous une idée pourquoi ? Cette règle ou du moins opinion me semble vraiment arbitraire. Un croisé ne manque pas de cachet. Enfin, il ne faut pas se faire plus remarquer que la mariée, certes…

  3. wlspencer 25 septembre 2013 / 09:21

    Julien,

    Des dessins sublimes comme toujours toutefois permettez quelques interrogations. Les souliers marrons ne sont-ils pas de rigueur avec un costume gris (sauf dans le cas de la jaquette) accord qui élimine d’office le choix d’un costume gris. De plus, les revers à pointes ne sont-ils pas réservés aux vestes croisées plus habillées et la poche ticket aux vestes sport ce qui dénoterai pour un mariage… Enfin et il s’agit là d’une gestion de goût j’aurai plutôt porté des mis bas prune avec le superbe trois pièce bleu afin d’apporter une discrète note de couleur.

    Encore merci de la tenue de votre blog qui m’inspire réguliérement dans la composition de mes tenues.

    Amicalement,

    Louis.

  4. 16aR 2 octobre 2013 / 14:45

    D’ailleurs, en quelle occasion porter la jaquette ?
    Uniquement des évènements formels durant le jour ?
    Qu’est ce qui définit un évènement formel ?

    • Julien Scavini 4 octobre 2013 / 10:24

      Tout à fait, événements formels, en journée : deuil, mariage, courses royales etc… Un cadre plutôt normé. Regardez chez les anglais pour définir un événement formel 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s