Les ceintures de pantalon

Un pantalon se termine invariablement, en haut, par une ceinture. Cette ceinture cousue, car je parle là de la partie terminale du pantalon et non de l’accessoire en cuir, fait traditionnellement 4cm de large. Les pantalons de paysans et d’ouvriers ont tendance à être bien plus large, pour apporter un soutien lombaire. Les deux pans gauche et droites se rejoignent à l’arrière où ils sont cousus ou bien partiellement cousus, pour donner une certaine souplesse. Devant, ils se chevauchent pour se boutonner ou s’agrafer l’un à l’autre.

La ceinture est coupée en droit-fil, c’est à dire dans la verticale du tissu, sens toujours le moins déformable, le moins extensible. De la vertical, la ceinture se retrouve donc à l’horizontal pour garantir l’indéformabilité de la taille du pantalon. Celui-ci serre bien sans s’agrandir.

Généralement, un pantalon se coupe avec un petit peu d’aisance par rapport à la taille du client. Ainsi, si l’on mesure 88cm, il est bon de coudre un pantalon qui fait 89 à 90cm de tour de ceinture suivant le désir de chacun. Certains aiment être serrés, d’autres aiment être au large. C’est une affaire de goût.

Il est surtout vital d’avoir un peu de mou lorsque l’on s’assoit. Sinon, gare aux maux de ventre. Comme les pantalons ne sont pas élastiques (du moins historiquement, car dans les années 60, de nombreuses marques se développèrent sur la mode du pantalon stretch dit ‘élastis’, comme Bruno Saint Hilaire), il fallut bien inventer des systèmes pour facilement serrer ou desserrer le pantalon. Le ceinturon en cuir fut donc inventé.

Pour faire tenir le ceinturon en place, les tailleurs disposèrent autour de la ceinture du pantalon un certain nombre de passants, petits languettes de tissus. Classiquement, ils sont au nombre de 6 à 8. Plus 1 : le porte ardillon disposé devant au dessus de la braguette. Celui-ci sert à maintenir l’ardillon, c’est à dire la partie mobile de la boucle de ceinture, le pivot, à sa place.

illus111-1

Les jolis pantalons des tailleurs ont des passants de ceintures qui sont cousus de part et d’autre de la ceinture. C’est à dire que les extrémités des passants disparaissent sous la ceinture et dans la doublure en haut. C’est plus fin que le manière industrielle de coudre le passant à vif, laissant toujours quelques effilochures.

illus111-2

Une autre façon de serrer la ceinture a été développée, peut-être même antérieure à la ceinture de cuir : les ajusteurs latéraux. Ceux-ci se présentent sous la forme de languettes de tissus qui s’ajustent au travers d’une boucle métallique. Il y a un ajusteur de chaque côté. Les vieux pantalons qui présentaient un dos montant pour bretelles pouvaient avoir un seul ajusteur, situé derrière.

illus111-3

Notons également que les ajusteurs peuvent se présenter sous la forme de pattes boutonnables. Ce dispositif peut se présenter sous deux aspects: classique sans élastique, ou moderne avec élastique intégré. Je n’avais jamais été vraiment convaincu jusqu’à ce qu’un client me demande cela. La patte à bouton émerge d’une découpe dans la ceinture. A l’intérieur de cette ceinture tunnel est placé un élastique relié à la patte. Et bien je dois admettre que ce détail est super pratique. Car si l’on ajuste la ceinture en boutonnant au plus serré, il est possible de garder une belle souplesse lorsque l’on s’assoit, l’élastique joue son rôle à plein ! C’est une vraie trouvaille je dois avouer !

illus111-4

Pour aller plus loin, je note aussi que certains industriels et tailleurs ont décidé de ne plus coudre de ceinture intégrée. Le pantalon se termine ainsi tout simplement. la rigidité à l’horizontal, la fameuse indéformabilité de la ceinture est alors apportée par la doublure intérieure, qui est en droit-fil. C’est aini qu’Uniqlo coud ses chinos ou que le tailleur STEED réalise ses pantalons, voyez plutôt.

Enfin se pose la question du style. Est-il préférable de porter une ceinture ou vaut il mieux l’abandonner?

D’aucun émet l’hypothèse que la ceinture en cuir a tendance à couper la silhouette en deux alors que les tirettes ont l’avantage d’être plus minimalistes…? C’est un point de vue dogmatique. Car je n’ai jamais trouvé que le style d’une personne était altéré par cette démarcation.

Une chose est sûre, si votre pantalon est à la bonne taille, la nécessité de serrer est faible. Ceinture comme ajusteurs sont alors superflus et ne servent principalement qu’à décorer, qu’à habiller le pantalon. La ceinture de cuir constitue un accessoire qui, s’il rappelle le cuir des souliers, est très élégant. Et l’été, la ceinture peut être un ruban coloré ou tressée.  Les ajusteurs sont par ailleurs si rare en prêt à porter qu’ils sont alors un point positif du sur-mesure.

Bref, je peux lister tous les arguments que possibles, chacun doit se faire sa propre idée… Suivant l’usage, vous pouvez aussi varier les plaisirs. Avec tel costume la ceinture, avec tel autre, en particulier trois pièce, des tirettes. Le tweed va bien avec une ceinture de veau-velours et le pantalon de velours-côtelé avec des tirettes. C’est selon…

Bonne semaine. Julien Scavini

10 réflexions sur “Les ceintures de pantalon

  1. Castor 10 octobre 2016 / 19:35

    Très intéressant. Merci pour vos articles et réflexions vestimentaires.

  2. Blaise 10 octobre 2016 / 20:16

    Article interessant. Pour ma part, une fois qu on a gouté aux bretelles, surtout celles d’albert thurston, impossible de revenir a la ceinture. On se sent tellement mieux. Avec les ajusteurs lateraux, ca donne une option de plus quand on n’en veut pas.

  3. Stéphane Mettetal 11 octobre 2016 / 04:31

    Monsieur,
    Merci pour ces précisions à la fois stylistiques et plus professionnelles. J’ai appris grâce à vous le rôle de l’ardillon.
    Stéphane

  4. Fabienne 11 octobre 2016 / 05:29

    Perso, j’aime voir une ceinture en cuir pour finir un pantalon de ville/de costume. Un pantalon sans ceinture en cuir me semble nu.
    Je découvre ici l’ardillon.
    Merci pour cette découverte !!

  5. grisou 11 octobre 2016 / 06:46

    Bonjour Monsieur,
    J’adore vos articles (mais je pense l’avoir déjà dit précédemment ) et ils sont toujours instructifs
    J’ai appris 2 choses aujourd’hui :

    – l’ardillon et à quoi il sert
    – les ajusteurs

    Merci
    et encore bravo pour tous vos articles
    (Et comme je vous suis sur « cousu main », je peux vous imaginer lire cet article et l’expliquer )

    Bonne journée

  6. 2M 13 octobre 2016 / 15:04

    c’est un sujet qui m’interesse particulierement. Je suis sujet à une courbe de poids qui varie tres facilement et rapidement. J’ai pour cela des costumes en 50 et d’autres en 52 que je porte selon ma situation .
    Je me posais alors la question d’avoir un pantalon en 52 avec des ajusteurs.
    Est ce qu’à votre avis un retoucheur est capable de rajouter des ajusteurs sur des pantalons PAP ? (Se pose la question du tissu, peut etre avec les chutes de l’ourlet ou une couleur qui tranche pour marquer le style…)
    Les ajusteurs elastiques sont une vraie decouverte pour moi.

  7. Eephug3u 2 novembre 2016 / 11:23

    Dans le genre, j’ai des costumes dont les pantalons ont des passants et une ceinture faite du même tissu que le costume. Une sorte de variante des ajusteurs.

    Mon avis superflu sur la question:
    – les bretelles ont l’avantage de ne jamais faire tomber le pantalon, même après toute une journée sans l’ajuster. Même un pantalon à ma taille bouge un peu, avec une ceinture.
    – j’ai une phobie absolue de la chemise qu’on verrait sous le boutlon de la veste, ça me donne une impression de débraillé. J’imagine que c’est la vision traditionnelle, puisque le port du gilet, ou les costumes croisés, empêchent complètement de voir ça, Même le seul pantalon taille haute suffit à éviter cet effet. Et pour le coup, je pense que la meilleur ceinture est celle que l’on ne voit de toute façon jamais.

  8. Quidet 19 avril 2017 / 12:06

    Bonjour,
    J’ai besoin de vos conseils, quel hauteur de montant à donner à un pantalon à bretelles avec boutons pour un homme trapue et obèse 1/2 bassin 57 cm 1/2 tour de taille 66,5 cm. J’ai acheté les livres des éditions Vauclair comme vous le l’avez conseillé, mais je bloque sur la hauteur. si je monte trop haut la longueur de la braguette ne sera t’elle pas excessive ?
    Puis-je jouer avec la hauteur de ceinture mais celle-ci devra s’évaser vers le haut plus on monte plus c’est large.
    C’est compliqué, j’ai essayé des montant différents jusqu’à 29,5 cm avec une ceinture de 8 cm c’est encore trop bas. 27 cm avec une ceinture de 10 cm rien ne me satisfait ils sont mettables mais ce n’est pas encore comme je le voudrais.
    Cordialement
    Christiane

    • Julien Scavini 16 mai 2017 / 20:26

      La ceinture doit toujours faire 4cm, jamais autrement. Enfin sauf question de style. Un montant de 20/24cm me parait logique. Comparez avec un de vos pantalons, ça ira mieux.

      • Quidet Christiane 17 mai 2017 / 08:49

        Bonjour
        Merci pour votre réponse.
        Le problème c’est que les pantalons du commerce ne lui vont pas ils lui arrivent sous le ventre et la ceinture se retourne.
        J’ai fait plusieurs pantalons d’un montant ou de 27 à 29,5, j’ai dû faire des ceintures de 8 à 10 cm pour que le pantalon tienne correctement avec des bretelles. Un peu comme les pantalon de cow boy.
        Dans un de vos post si je ne me trompe pas sur les différentes morphologies pour la hauteur du pantalon il est préférable de faire une taille haute en cas d’obésité.
        J’ai fait un modèle taille basse ce n’est pas très beau ni très confortable.
        Le dernier que je lui ai fait la fermeture éclair est de 22 cm mais j’ai dû quand faire une ceinture de 8 cm pour qu’il se sente à l’aise.
        Ma demande est, puis-je encore remonter la taille et faire une ceinture plus petite, cela est-il possible.
        Cordialement
        Christiane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s