Nouvelle grille tarifaire

Chers lecteurs, chers amis,

j’évite autant que faire se peut de parler de mon activité commerciale sur le blog, préférant toujours garder Stiff Collar à l’abri des vicissitudes de l’économie. Pour ne parler que d’élégance, et rester un peu en retrait du monde « ordinaire ». Ce sera donc un rare billet concernant mon activité « mesure ».

Depuis mon installation en 2011, les affaires se sont développées à un rythme agréable et les projets se sont bien enchainés. Il y a quelques années maintenant, j’ai eu l’idée de lancer une division dédiée aux pantalons, en prêt-à-porter. L’idée était de palier la double difficulté, 1- de l’offre existante en confection, et 2- de vendre des pantalons en mesure. Je suis très content, car avec le temps, mon petit bateau a bien grossi et « Les Pantalons Scavini » sont maintenant bien installés dans le paysage, de Paris et ailleurs, puisque ma ligne est même vendue dans une boutique de Peeble Beach en Californie. Sympathique reconnaissance d’un travail de persévérance, tout en simplicité.

Reconnaissance aussi d’un site internet bien conçu puisque les mois de confinements furent l’occasion d’excellents résultats, au dessus des attentes. L’envie était là pour de bons produits, (de beaux produits?), vendus à un prix que j’essaye le plus serré possible compte tenue des tissus achetés. J’ai tellement de plaisir chaque saison à sélectionner les étoffes à droite et à gauche. Pour sortir un peu des éternels chinos de coton et pantalons gris. Je vous en parlerai bientôt, du « comment ça marche ».

Parallèlement, l’activité mesure n’a jamais cessé de croitre, et c’est un plaisir de pouvoir chaque jour répondre aux envies de costumes, de vestes et de manteaux, d’élégants d’horizons divers. Que ce soit pour les mariages, ou pour le travail, je suis heureux de pouvoir trouver, avec Raphaël et Quentin, mes collaborateurs, les justes réponses, au calme de salons jamais trop débordés.

Les bons résultats là encore m’ont permis peu à peu d’avoir les coudés un peu plus franches, d’abord sur mes cahiers des charges, pour qu’un costume Scavini ressemble à un costume Scavini, dans ses détails, sa finesse et son esprit général. Ce n’est pas simple à partir d’outils industriels d’obtenir sa propre marque de fabrique, sa propre délicatesse.

La vivacité du marché, permise par un abaissement de la qualité du prêt-à-porter, a porté de plus en plus d’élégants à franchir la porte, intimidante, de ma boutique de tailleur. Et plus j’ai produit de costumes, plus je me suis amélioré. C’est par la répétition que l’on apprend et que l’on se forge une idée plus précise de la manière de travailler les bases et de comprendre les différentes psychologies.

L’augmentation des volumes dernièrement m’a permis de négocier un accord commercial intéressant avec mes deux principaux drapiers, Loro Piana et surtout Holland & Sherry. De ces bonnes pratiques commerciales, j’ai pu tirer une nouvelle grille tarifaire pour la mesure, pour toujours et encore, faire plaisir à mes clients, peut-être à vous, et aussi un peu à moi. Quel plaisir quotidien en effet de pouvoir sortir de beaux costumes. Tout simplement.

FIG258

J’ai également introduit une nouvelle manière de construire les vestes, la méthode traditionnelle semi-entoilée. Oui, je sais, ce fameux thermocollage partiel de l’intérieur des vestes. Pendant longtemps je ne voulais pas en faire. Mais je me suis laissé convaincre par ses progrès. Dans le cadre d’une utilisation normale, la vieillissement est généralement inférieur au vieillissement du tissu lui-même… Si je crois toujours au bienfait de l’entoilé intégral, souple et fluide, je sais aussi que le semi-entoilage permet un gain de temps et d’argent.

Considérant l’entoilage total comme très beau, je suis content de pouvoir proposer aussi et tout simplement, du beau, un peu moins onéreux, pour diverses occasions, et le plaisir de toutes les bourses. Car avec cette méthode, je suis en mesure de proposer des vestes 100% laine dès 550€  et des costumes 100% laine dès 700€. Il y a toujours moins cher, c’est certain, mais le plaisir d’un rendez personnalisé et exclusif, dans un joli salon, ne peut pas être totalement bradé. J’arrive même à 740€ le manteau 100% laine Loro Piana. Pour l’hiver, quoi de mieux par rapport au prêt-à-porter? Une belle fripe peut-être, mais le Vestiaire du Renard a fermé hélas.

En montage semi-entoilé, et grâce à la bonne volonté de Loro Piana et Holland & Sherry, je suis aussi content de pouvoir proposer des costumes dans les 800/850€, en super 150’s ou en laine lourde et même flanelle. Et ça en prenant toujours le temps durant la prise de mesure, pour trouver le « fit » qui convient. Combien de clients heureux ai-je pu avoir, trouvant incroyable le confort après d’autres expériences désastreuses dans de grandes chaines de demi-mesure ! Et oui, donner suffisamment de cuisse à celui qui en veut, ou une taille bien pincée à tel autre ne s’improvise pas, et demande un peu de temps et de calme.

En entoilé total, le tarif évolue un peu à la baisse avec Loro Piana et Holland & Sherry, donnant des costumes vers 1000€. Avec un tarif de base à 863€ sur quelques lainages Vitale Barberis toujours en stock.

En bref, je suis content d’avoir pu serrer mes tarifs, pour toujours et encore trouver l’élégante réponse aux recherches les plus diverses. Sans perdre de vue que la Grande-Mesure est toujours et plus que jamais disponible pour les plus précis. Dans ma boutique, j’essaye toujours de proposer du très très beau, du très beau, et maintenant du beau ! Les prix sont par là : http://www.scavini.fr/scavini-tailleur-tarifs.htm

Merci de m’avoir lu. Je vous souhaite une excellente rentrée, placée sous le sceau du courage et de la persévérance. La grippe de Wuhan (elle est plus charmante appelée ainsi, personne n’en veut aux espagnols pour la grippe espagnole!) sera un jour un mauvais souvenir. Serrons les dents, serrons les rangs et faisons au mieux. Portez-vous bien. Et soyez élégants !

Bonne semaine, Julien Scavini

 

2 réflexions sur “Nouvelle grille tarifaire

  1. Gilles Winckler 31 août 2020 / 21:59

    Merci cher Monsieur Scavini. Ces informations sont utiles et précieuses. Je regarde régulièrement vos (très beaux) pantalons en me promettant de bientôt m’en offrir. Je suis épaté par les prix proposés dans votre courrier. Je passe (malheureusement) trop rarement à Paris mais je ferai assurément un crochet lors d’un prochain voyage pour découvrir votre boutique.

    Merci pour vos billets que je lis toujours avec beaucoup d’intérêt. Ceux relatifs au cinéma (notamment) sont passionnants.

    Avec mon cordial respect

    Gilles Winckler

    >>

  2. Patricia Chouet 1 septembre 2020 / 12:01

    Bravo, on gagne toujours à être persévérant !
    Bonne continuation. 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s