Faire réparer son Barbour

Vous connaissez certainement la marque Barbour tant elle est devenue incontournable pour qui veut porter le meilleur du countrywear.

Barbour est né en 1894 quand John Barbour établit la société J. Barbour & Son au 5 Market Place à South Shields pour vendre sa précieuse invention, un manteau imperméable en toile huilée. Le succès est rapide! En 1937, le capitaine Georges Philips prend le commandement de l’Ursula, un bâtiment de la Royal Navy, où il rencontre un lieutenant équipé d’un Barbour dont il constate l’incroyable étanchéité. Il demande alors à la maison Barbour de le couper en deux et finance le prototype, la célèbre parka Ursula est née! En 1974, Barbour devient le fournisseur de la maison royale par l’intermédiaire du dur d’Edimburgh, Philip prince consort. Depuis, le succès ne se dément pas, aussi bien porté à la campagne qu’à la ville où il fait merveille avec des richelieus en veaux-velours.

Tenue de chasse avec Barbour Quilted Waistcoat
Tenue de chasse avec Barbour Quilted Waistcoat

Ceci dit, Barbour crée aussi en 1929 un département unique au monde dans le prêt à porter, de service après vente. Loin d’être anecdotique, cette clinique du vêtement voit passer pas moins de 40 000 pièces par an. Car un Barbour, c’est inusable, même si certains modèles arrivent aux ateliers en lambeaux. C’est que ce vêtement a la vie dure, accompagnant allègrement chasseur, cavaliers, motards, agriculteurs ou encore pop star. Parfois même, la réparation coûte plus que le modèle neuf, mais qu’importe, un Barbour, c’est aussi un objet sentimental.

Lorsque un jour la reine Élisabeth II envoya le sien à South Shields, madame Margaret Barbour proposa très courtoisement à sa Majesté de lui en renvoyer un neuf. La réponse fut sans appel : non merci, je préférerais que vous me répariez l’ancienne, j’y suis très attaché. Au delà des sentiments, une toile huilée s’adapte parfaitement à celui qui la porte, en prenant le galbe de ces épaules et en se patinant de manière unique!

Ce service, s’il est rare est pour autant exceptionnel dans un monde où les habitudes poussent à jeter systématiquement. A Stiff Colar, nous avons souvent l’habitude de dire que c’est dans les vieux pots que l’on fait…

3 réflexions sur “Faire réparer son Barbour

  1. BERGER Jacqueline et Jean 30 décembre 2011 / 17:54

    je possède une veste Barbour, qu’il conviendrait de réparer(changer la tirette, réparer des accros).
    J’habite près de Strasbourg.

    Merci de me faire savoir où je dois m’adresser.

    J.BERGER

    • Julien Scavini 30 décembre 2011 / 19:11

      Aucune idée. Certainement à la boutique Barbour la plus proche. Sinon, écrire au siège de Barbour. Vous trouverez certainement l’adresse sur leur site internet.

  2. Cahenzli Virginie 12 janvier 2016 / 11:39

    Bonjour, je cherche à dater une parka Barbour style aviateur ceinturée avec des passants à boutons …Pourriez-vous m’offrir des pistes…Je ne trouve rien sur le site concernant l’histoire demeures modèles iconiques…Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s