11 réflexions sur “Vidéo Arnys

  1. franck 15 mars 2011 / 22:27

    julien,

    merci pour ce petit film dévoilant un peu l’univers arnys.

    j’ai tout de même quelques doutes concernant la possibilté de porter certains modèles de vestes torse nu comme le conseille la nièce grimbert.

    encore merci pour votre excellent travail.

    franck

  2. Hebe 16 mars 2011 / 07:42

    Ah! Arnys…
    Lorsque je vivais dans ma province, je n’en avais jamais entendu parlé, et ce n’est qu’expatrié que j’ai découvert cette maison.
    Je vais être brutal. Ils sont certainement capable du meilleur, mais je ne vois que le pire sur leurs publicités. Eux-mêmes, les patrons, pris en photo, ne représentent pas, et de loin, le comble de l’élégance. C’est plus tape à l’œil qu’autre chose. Quant à la jeune femme qui présente les modèles sur la vidéo, elle me conforte dans la position que j’ai prise voici deux ans: l’homme doit s’habiller sans demander un avis féminin. Je me trouve en effet bien mieux depuis que je n’écoute plus ma femme. Enfin certains représentants médiatiques de la marque (je pense entre autres à un présentateur de télé) ne me font pas envie de porter leurs productions.
    Je trouve aussi que leurs derniers modèles sont de vagues adaptations de tenues paysannes que l’on peut voir dans le film «Les vieux de la vieille», ou de tenues autrichiennes, avec des couleurs plus voyantes, allez, plus criardes. En fait, ce sont des tenues rigolotes, pas élégantes. Des trucs de bobos qui désespèrent de se faire remarquer et croient être audacieux et originaux quand ils sont ridicules.
    Cela dit, encore un fois, je n’ai jamais vu, personnellement, leur production. simplement leurs publicités, leur site, leurs photos. Il y a sans doute des choses plus classiques que les tenues carnavalesques du reportage.

    • Julien Scavini 16 mars 2011 / 11:20

      Vous avez en partie raison. Beaucoup de leurs pièces sont tout simplement ringardes et d’autres trop autrichiennes. Le style français qui leur est cher est difficile à trouver et bien souvent, cela ressemble à des pièces de Cardin 1960. J’ai eu le malheur de leur dire ça :/

      Ceci dit, j’ai une certaine admiration pour cette maison. J’aime leur recherche stylistique et leur idéal. Les couleurs sont souvent intéressantes et les matières incroyables. Quant à certaines finitions, elles me laissent bouche-bée!

      La caractéristique de cette maison est de faire parler d’elle et pas trop dans le mauvais sens tout de même.

    • Julien Scavini 16 mars 2011 / 11:27

      Je rajouterai que les interventions des Grimbert père et fille sont rugueuses… Ils ne sont pas tellement agréables et très détachés de leur affaire… cela se sent dans le discours, dans la forme ou dans le fond : « qui je l’espère va disparaitre très vite!… »

  3. Qualis Artifex 16 mars 2011 / 11:49

    C’est amusant, c’est exactement ce que je pensais ;-).
    N’est pas Directrice/directeur de la communication qui veut. Cette jeune femme vendrait des tapis de sols, son discours n’aurait pas changé d’un epsilon: « cela donne un effet cloqué et froissé… qui est amusant.. ». On sent l’enthousiasme et la conviction qui les animent. Quel dommage!!! De la tristesse en technicolor.
    Bien entendu, mes propos ne concernent en rien la qualité et le sérieux du travail des artisans de la maison.

    • Julien Scavini 16 mars 2011 / 12:53

      Miss Grimbert est écrivain du reste… Je serais curieux de la lire.

  4. Hebe 16 mars 2011 / 15:41

    Oh! J’aime aussi l’originalité et la créativité! Mais est-ce original et créatif de s’habiller comme un acteur d’une pièce de Feydeau, de Labiche ou de Courteline? Ou comme un acteur de la Mélodie du Bonheur?
    Ce que j’admire chez eux -avant que de les connaître- est leur évident souci de la qualité et leur volonté de maintenir une tradition, bien que je pense qu’ils ont une interprétation très personnelle du mot tradition. Je suis conscient que ce genre de maison est un trésor dans notre pays, pour le savoir-faire, au moins. Mais aller porter certaines des pièces présentées… Ce n’est pas parce que c’est bien fait que c’est bien, ce n’est pas parce que c’est, non pas trop cher (car il y a évidemment de la qualité) mais tout de même coûteux que c’est beau.
    Et je vous suis pas à pas sur le sujet de Mme ou Mlle Grimbert.

  5. Orgel 17 mars 2011 / 16:15

    Et que dire de cette insistance monomaniaque à vouloir nous faire porter ces vestes « torse nu »? Non mais quelle horreur. Avec des shorts et de grandes chaussettes?

    • Julien Scavini 17 mars 2011 / 16:31

      « ou avec des t-shirt »… Où trouve-t-elle des « t-shirt » ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s