Bonne fête de Pâques

Comme chaque année, un petit portrait de famille, avec pour thème le voyage et la course aux œufs en chocolat ! Quelque part, à la fin des années 20…

ILLUS47

https://stiffcollar.files.wordpress.com/2009/12/separateur-texte.gif?w=153&h=12&h=12

En marge de ce dessin, découvrez également quelques clichés réalisés à l’intérieur de la boutique Charvet de la Place Vendôme. Les photos sont l’œuvre Claude Truong-Ngoc (qui m’a aimablement autorisé à en présenter ici) et publiées sous licence Créative Commons. J’en mets quelques unes en consultation directe ici, les autres sur la page Wikimédia !

Bonne semaine, Julien Scavini.

5 réflexions sur “Bonne fête de Pâques

  1. IrohG 21 avril 2014 / 06:59

    Attention, la licence est une licence Creative Commons, spécifiquement la licence Cc-by-sa-3.0 (autorise la redifusion et la modification sous réserve de crédits à l’auteur). L’image est par ailleurs hébergée sur la médiathèque Wikimédia Commons.

    Il n’existe pas de licence Wikimédia Commons, et il existe quantités de licences Creative Commons, dont certaines n’autorisent pas la rediffusion ou la modification. L’information cruciale et nécessaire est donc « Cc-by-sa-3.0 ». Tout comme les médicaments les plus dégoûtants sont les plus efficaces, l’information la plus importante est la plus barbare.

    A part ça, quel est donc cet uniforme ? Une tenue coloniale de l’Armée de Terre ?

    • Julien Scavini 21 avril 2014 / 18:18

      Officier de médecine coloniale 😉

  2. Rosace 21 avril 2014 / 14:32

    La couleur laisse penser à une tenue coloniale, mais il devrait dans ce cas il y avoir des ancres de marine sur les revers de la veste, la où on semble distinguer une flamme qui pourrait être d’infanterie métro? Le décor ressemble à la baie d’ha long, ce qui accréditerait la thèse de l’officier colo…
    A vous lire pour plus de précisions

  3. Robur 4 mai 2014 / 18:41

    Bonjour,
    Après quelques recherches, il semblerait que la vareuse à col ouvert n’ait été introduite qu’en 1938, et que les pattes de col pentagonales soient venues l’année d’après (couleur cramoisie pour les médecins, toutefois)
    Bravo par contre pour les galons rapportés sur les manches, qui sont une curiosité assez sympathiques de l’entre-deux-guerres.

    Par ailleurs, entre les crans parisiens et les deux uniques boutons, la veste du jeune garçon à droite m’intrigue tout particulièrement, d’autant que le rendu final – aussi surprenant soit-il – ne manque pas d’un certain charme : puis-je vous demander d’où vous tenez cette coupe ?

    • Julien Scavini 5 mai 2014 / 18:55

      Absolument pour le cramoisie. J’ai trouvé une photo sur internet de cette tenue, sans recherche particulièrement orientée.
      Pour la tenue de l’enfant, c’est une coupe année 20, tant au niveau du cran que de la position des boutons !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s