La veste dépareillée grise

Pour beaucoup de jeunes, il semble important et nécessaire d’avoir dans la penderie une veste grise, à porter seule. Ce modèle plutôt clair est même devenu une icône basique de la mode masculine, sans que de prime abord, j’en comprenne bien l’intérêt. Car pour ma part, la veste bleue semble plus importante. Et pour le coup, j’appelle une veste bleue un blazer. Si le tissu est autre que bleu, j’appelle la veste une ‘veste sport’. C’est assez simple comme règle.

Acheter une veste grise seule m’apparait donc comme incongru. De part la couleur qui renvoie plutôt à la palette des coloris urbains, j’ai du mal à appeler un tel modèle ‘veste sport’. Et ce n’est pas un blazer non plus. Je rajouterais même que lorsque je vois quelqu’un porter une veste grise, j’ai tendance à penser que c’est un costume dont le pantalon est fichu. La veste finie ainsi sa vie comme une ‘blazer’…

J’aborde donc le sujet de manière un peu obtus. Car je crois beaucoup aux usages classiques, le bleu et le gris pour les costumes, les couleurs de la forêt pour les ‘vestes sport’ et dans l’entre deux, une catégorie simple, le blazer marine, qui peut être en flanelle l’hiver et en laine froide l’été, à porter avec une palette de pantalons, gris, beige ou blanc. C’est bête et méchant, mais l’application de cet axiome rend la garde robe lisible et harmonieuse.

ILLUS135-2

En me documentant sur google images, il ressort que la veste gris clair est souvent portée en association du chino bleu marine. Serait-ce la raison d’existence d’une telle veste? Car c’est un fait, avec un chino marine (une variante que j’affectionne beaucoup), la veste est compliquée à trouver. Elle ne peut-être d’un bleu approchant, sinon l’effet faux costume est affreux. J’opte plutôt pour des pulls colorés ou une fameuse veste rouge en hiver. Un beau tweed brun peut-être superbe aussi. Et un natté un peu bleu ciel l’été.

La veste grise avec un pantalon marine permet donc de casser l’effet faux costume. Par là même, la tenue propose les mêmes couleurs que l’attelage classique blazer marine / pantalon gris, mais à l’envers. Pourquoi alors être si troublé? Car je ne trouve pas l’accord très élégant. Je n’y vois pas d’harmonie ni la preuve d’une recherche formelle fine.

Le jean, qui est plutôt de couleur bleu, poserait-il comme le chino un problème d’accord qui rend la veste grise utile et efficace avec? Les marques jeunes ont tendance à penser cela, veste grise sur jean indigo. Évidement, si les stylites ne travaillent qu’avec du gris et du bleu, il faut bien trouver les accords, qui tournent un peu en rond. Ceci dit, les hommes préfèrent ces deux couleurs…

ILLUS135-3

Quand je pense veste grise, je pense immédiatement à une palette de couleur monochrome. Avec le gris, j’associe d’autres gris et du noir. Cela me semble plus urbain, plus harmonieux. Plus formel aussi. Une tenue ainsi composée ne serait pas loin de ce que portait Fred Astaire. Avec des vestes grises, il est vrai à petits motifs pieds de poule ou gun tweed, un pantalon foncé est intéressant. J’aime alors beaucoup l’accord général, très chic et finalement assez classique, des illustrations Apparel Arts montrant d’ailleurs de telles mises.

J’ai aussi récemment fait l’acquisition d’une veste réalisée dans un lin gris clair tirant légèrement sur le bleu. A cheval sur les deux couleurs, la veste estivale fait un bon contraste avec un pantalon bleu un peu air force (mais pas marine). Il y a donc une sorte de camaïeu de gris bleu qui n’est pas inesthétique je le reconnais.

Mais comment me convaincre que la veste grise peut-être un bon basique? Une ou deux images google présentent des tenues associant chino marine, veste grise et souliers + ceinture marron. Avec une cravate club en flanelle gris et bleu, l’harmonie générale, très italienne, exprime un goût certain qui ne me déplait pas. Mais l’effort doit être important. Dès lors, il est possible de dire que la veste grise ne doit pas être utilisée comme un uniforme tarte à la crème. Sa relative fadeur doit obliger à plus de recherche. Paradoxalement donc, il faut faire plus d’effort pour rendre belle la tenue.

Ce n’est donc pas à un non définitif que j’arrive ; plutôt à un pourquoi pas, mais! Si l’envie de porter uniquement des bas foncés marine (chino ou denim) est forte, il faut bien porter une veste, et autant qu’elle ne soit pas bleue.

ILLUS135-1

Certains associent même le chino sable avec un veste grise. Beige plus gris, dans un esprit Loro Piana, c’est élégant. Mais il s’agit de cachemire et de beaux draps. Or un chino beige Uniqlo avec une veste grise Zara, c’est pas terrible. Je suis désolé de penser que l’accord est à côté. Par contre, avec un chino blanc et une chemise bleu ciel, accord monochrome, la tenue peut-aussi être très belle sous un soleil éclatant.

Finalement, j’étais assez peu convaincu avant d’aborder le sujet. Le simple fait d’y avoir réfléchi quelques instants et d’avoir dessiné ces trois tenues m’encourage à envisager l’idée qu’une veste seule peut être grise. Je suis encore dubitatif, mais je me convainc moi-même !

Bonne semaine, Julien Scavini

7 réflexions sur “La veste dépareillée grise

  1. Nicolas 19 juin 2017 / 23:28

    Merci. Très bon sujet. Pour ma part je pense que la veste grise se porte et se travaille dans les camaïeux. Exactement comme dans la figure 2. En style business sport. On peut meme accentuer le coté italien en portant des chaussures en veau velours marron et une cravate en dégradés de gris et marron.
    En revanche je ne suis pas très séduit par l assemblage avec le pantalon bleu…Au total, c’est une pièce peu polyvalente, je trouve.

  2. LR 20 juin 2017 / 09:19

    Le problème de la veste grise est qu’elle s’intègre assez mal avec une flanelle grise pour cause de « faux uni » et elle ne s’intègre pas non plus très facilement, du moins je trouve (il faudrait que je fasse l’association avec une veste gris claire, comme proposé) avec un chino beige.
    Pour une veste sport, je pense qu’il faut aller vers un tissu non uni : un Prince de Galles (comme proposé par Boggi : http://www.boggi.com/fr_FR/habillement/vestes-casual/BO17P001401.html?dwvar_BO17P001401_color=AVIO&cgid=Giacche_Sportive#sz=12&start=1) ou bien pourquoi pas un motif Vichy qui permet d’accentuer l’esprit « casual » de la veste sport, qui peut alors très bien se porter même avec un jean ou un chino bleu.

    Sur certaines carnations, je trouve l’assemblage veste gris anthracite + jean très satisfaisant (par exemple sur Yann Barthes, même si la veste fait un peu trop « costume dont le pantalon est fichu »).

  3. JLS 22 juin 2017 / 08:01

    Ah ! L’éternel problème de la veste grise ! Il fallait bien que vous l’abordiez vous aussi. Vos solutions présentées sur les figures 1 et 3 sont effectivement intéressantes et convaincantes (en ajoutant une pochette colorée sur la figure 1 ?). Je serai en revanche beaucoup plus réservé avec la figure 2… bien tristounette ! Pour égailler toute cela, permettez-moi de suggérer la chemise rose ou parme avec la veste grise, accompagnée d’une cravate à rayures bleu/vieux rose, ou en tricot bordeaux ou prune et enfin de mocassins et ceintures assortis (bordeaux ou prune) pour casser ce mono-chromatisme un peu… croquemort !

  4. Jean-Noël 22 juin 2017 / 19:25

    Merci Julien, toujours intéressant. Je suis bien d’accord. L’association avec un pantalon bleu… bof. D’ailleurs, le pantalon bleu… mis à part le jeans… ne m’a jamais convaincu. En monochrome c’est mieux (même si, comme JLS, j’y ajouterais tout de même une petite touche de couleur).
    En fait, je crois surtout qu’il faut que la veste grise, si elle existe, doit être très marquée « sport » (pour éviter l’effet « veste de costume sans son pantalon »). Du tweed (ou du lin), des chevrons ou des carreaux, des poches plaquées, voire à soufflets. C’est logique avec le jeans, non? Ce pourrait même être une « Norfolk jacket ».
    Cela dit, je possède deux veste grises et si l’une correspond bien à ce que je viens d’écrire, la seconde est une croisée en flanelle. Très « habillée »… si elle n’était d’un gris fort clair qui atténue ce côté formel. Je la porte avec un jeans pour une association sport/chic discutable mais très Brunello Cucinelli (en toute modestie) ou avec un pantalon de flanelle… gris-bleu. On est tous pétris de contradictions, c’est ce qui est drôle.

  5. Olivier 26 juin 2017 / 14:45

    Bonjour Julien,

    Merci tout d’abord pour vos articles toujours intéressants et pertinents.

    Si le port d’une veste dépareillée grise semble donc envisageable, que penser de la veste dépareillée noire ? Pensez-vous qu’elle puisse-t-elle portée avec élégance ? Si oui comment construiriez-vous une mise à partir de cet élément fort ?

    Grand merci pour les éléments de réponse que vous pourriez apporter et le travail que vous faites ici !

    Bien cordialement,

    Olivier

  6. Ri 7 août 2017 / 18:22

    Merci pour ce article qui tombe à pic pour moi.
    j’ai justement craqué pour une veste grise plutôt clair semi doublée pour l’été. La veste en elle même est très sympathique et je me suis dit que ce ne serait pas difficile de trouver un bas pour le porter.

    C’est là que ca se complique, car j’ai essayé de marier la veste Avec un pantalon de costume bleu (pas marine mais pas loin)… le résultat était tout à fait mauvaise. Comme le dit si bien l’article, haut bleu et gris bas, c’est admis naturellement, mais le gris haut et le bleu bas ne produit pas le même effet.
    J’ai testé également Avec un jean vert sombre, cela est assez correcte mais pas à mon gout.

    Finalement la veste reste au placard pour l’instant. Je pense qu’avec les croquis de Julien, j’ai maintenant quelques pistes pour essayer de nouvelles combinaisons.

    Merci

  7. emmanuel 16 octobre 2017 / 19:32

    Bonjour M.Scavini. J’ai une veste grise pas trop claire, qu’effectivement je trouvais difficile à accorder autrement qu’avec du bleu marine, sans trouver cela pour autant mirifique.
    Et puis j’ai essayé avec un chino vert kaki et je trouve ça pas mal du tout.
    Qu’en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s