Ordonner ses chaussures

Si les personnels soignants travaillent d’arrache-pied, et si heureusement de nombreux français travaillent encore dans des secteurs variés, beaucoup d’autres sont obligés de rester confinés. Et c’est mon cas, comme beaucoup de commerçants. Je fais contre mauvaise fortune bon cœur. Le Figaro me demande des articles sur comment s’habiller en intérieur. J’ai déjà fait le caleçon, le pyjama, le bonnet et en particulier le fez marocains et j’avais fait le grooming du gentleman il y a quelques temps. En même temps je complète mon futur livre.

Et puis comme vraiment le temps s’allonge à mesure que le confinement avance, je gratte par ci par là d’autres activités. Un moment donné, il a bien fallu s’occuper des chaussures de cuir. Elles s’ennuient les pauvres dans leur placard tout noir. D’autant que je ne suis pas tellement porté sur leur entretien d’habitude. Heureusement, de temps à autre mon ami Quentin Planchenault a pitié de mes souliers et il m’en cire une ou deux!

J’ai longtemps été malheureux en belles chaussures et j’ai beaucoup essayé avant de trouver mon pied chez un bottier américain, qu’un client et ami, Gerd pour ne pas le citer, a la gentillesse de me ramener des USA où il vit en partie. Et en quelques années, l’écurie s’est bien étoffée. Il faut dire qu’au prix, je préfère bien choisir les modèles pour avoir un choix homogène et polyvalent. Rien de tapageur.

J’ai donc brossé puis crémé les souliers, tiges et semelles tant qu’à faire, pour bien nourrir le cuir. J’utilise une crème Saphir incolore pour les chaussures marrons et une crème noire Church’s  pour les chaussures de cette couleur. Ensuite, j’astique vigoureusement avec un chiffon doux. Je me méfie un peu du cirage, je n’en mettrai que plus tard.

Une fois l’opération terminé, j’ai disposé cette petite armée serviable pour l’admirer. Tout est de marque Alden sauf les buck blancs décrit ici. Ce sont les chaussures que je mets pour aller au travail à l’exception rare des bottines du premier plan.

AA_IMG_5650

Au premier plan se trouve une paire de desert boot à semelles de gomme, très utiles l’hiver en remplacement des mes chaussures de tennis du week-end.

Au deuxième plan, ce sont les souliers d’été, en veau-velours clair et daim blanc. J’ai bien quelques espadrilles, mais je ne les mets pas au travail.

Au troisième plan, les modèles marrons qui vont bien avec des tenues dépareillées, comme le blazer, les vestes de tweed. Elles sont presque toute saison. Je mets moins le mocassin l’hiver, d’autant que cette paire en particulier taille petit et me fait mal au pied. Les deux richelieus fermés appellent peut-être une troisième paire à l’avenir.

Enfin au dernier rang se trouvent les modèles noirs, en plus grand nombre, car je considère mieux cette vieille règle anglaise du costume AVEC des souliers noirs. Certes, les mocassins avec le costume, c’est aussi un peu une hérésie. Mais enfin, les paradoxes sont toujours amusants. Les deux paires de richelieus sont identiques. Un tel classique que l’on met tous les jours, est incontournable. J’avais d’ailleurs écrit à ce sujet là. Il y a juste une demi pointure d’écart entre les deux paires, pour les reconnaitre, et pour varier suivant les moments, les longues journées avec des obligations le soir appelant plutôt la paire la plus confortable.

Dans cette collection je crois bien ordonnée, il y a 5 richelieus, 4 mocassins, 1 derby et 1 derby montant. Autrement dit, 4 chaussures noires, 6 marron et 1 blanches.

Peut-être manque-t-il une paire de double boucle noire? Mais Alden n’en fait pas. J’ai aussi remarqué les sublimes Azay de chez Paraboot récemment, qui complèteraient bien la ligne 3 des chaussures pour tenues dépareillées. Mais la semelle gomme me parait très (trop?) rigide. A voir lorsqu’il faudra aider les commerçants à repartir du bon pied 😉

Bonne Pâques et Bonne semaine Julien Scavini

 

6 réflexions sur “Ordonner ses chaussures

  1. Frederic 13 avril 2020 / 17:15

    Cher Julien

    Peut être pouvez vous imaginer un article sur les mocassins d’intérieur, puisque notre publication du jour est relative aux souliers

    Bien à vous

    • Julien Scavini 15 avril 2020 / 17:18

      Le Figaro publie un article sur les « Slippers » le week-end prochain 🙂

  2. Clément 14 avril 2020 / 10:21

    Belle collection! Cohérente dans sa constitution, extrêmement classique dans les modèles choisis.
    Mais vous avez déjà expliqué par le passé votre choix d’Alden et de ses formes et chaussants généreux, pour vous apporter le confort recherché.
    Pour compléter votre collection, un derby marron serait effectivement un bon candidat. Dans la gamme Paraboot, je vous suggère de regarder le modèle Rousseau. Ce modèle à lac rapporté et bout jointé se marie extrêmement bien avec les pantalon en flanelle ou en tweed pour de belles tenues dépareillées!

  3. Pascal 15 avril 2020 / 06:18

    Et les embauchoirs mon cher Julien ?

    • Julien Scavini 15 avril 2020 / 17:17

      Je les avais retiré pour cirer 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s